Live News

Violences conjugales : «Choquant, révoltant et inacceptable», dit Fazila Jeewa-Daureeawoo

«Triste, choquant, révoltant et inacceptable. Le pays entier est concerné par ce qui est arrivé. Des familles sont déchirées. Cela nous concerne tous». Ce sont les mots forts de la vice-Première ministre et ministre de l’Egalité des genres, Fazila Jeewa-Daureeawoo. Quatre femmes sont mortes des suites de violences conjugales en l'espace d’un mois, dont trois victimes à Maurice et une à Rodrigues.
 

Fazila Jeewa-Daureeawoo intervenait sur les ondes de Radio Plus lors de l’émission «La Voix Maurice» de Nawaz Noorbux et de Jugdish Joypaul, ce samedi 14 septembre.

La vice-Première ministre est notamment revenue sur l’un de ces cas de violences conjugales, celui de Shabneez Mohamud, 33 ans, et qui est tragiquement décédée mardi matin, 10 septembre, à Bel-Air-Rivière-Sèche. «Une femme victime d’un cas de violence domestique, c’est un cas de trop», a souligné Fazila Jeewa-Daureeawoo.

A la question de Nawaz Noorbux de savoir comment réagit-elle sur le fait que le garçon de 10 ans de Shabneez Mohamud est allé à la station de police de Bel-Air-Rivière-Sèche pour alerter les secours, et que le policier a attendu environ 1h30 pour lancer une intervention. Pour Fazila Jeewa-Daureeawoo «c’est choquant et inacceptable», tout en précisant que l’enquête devra déterminer si des sanctions doivent être prises.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !