Live News

Violence estudiantine : un adolescent de 14 ans agressé violemment par des collégiens

Encore un cas de violence en milieu scolaire. Cette fois, la victime est un collégien de 14 ans qui fréquente un établissement secondaire privé de la capitale. L’agression dont il a été victime s’est déroulée dans l’après-midi du mardi 28 juin alors qu’il se trouvait dans un couloir. À la suite d’un banal incident, plusieurs collégiens lui ont assené de multiples coups de poing. Il a été sérieusement touché à la bouche.  

Muni d’une Forme 58, le collégien s’est rendu à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo où  il a reçu des soins. Dans l’après-midi du mardi, en présence de sa mère, il a rapporté le cas d’agression au poste de police des Casernes centrales.  À l’origine de cette affaire, une banale remarque autour des chaussures selon un proche de la victime. « Li pa pe kapav manze, enn gran zanfan pe bizin manz custard », relate son père. Ce dernier est  remonté à l’encontre de la direction de l’établissement secondaire. «  Enn agresion inn arive, rekter bizin inform lapolis, mo zanfan ti lor sarz lekol, lapolis ti bizin aret ban agreser deswit, me linn les mo zanfan dan kolez  e so bann agreser, linn les zot al lakaz », déplore-t-il. 

Hier, mercredi 29 juin, il s’est rendu au collège pour dénoncer la situation « Monn kestionn asistan rekter. Li pann kapav rann mwa repons. Li pe dir mwa mo pe lager ar li. Linn telefonn lapolis, me kan zot inn vini zot die mwa al Brigade pour la Famille », indique le père qui affirme que son enfant n’a pas reçu les premiers soins au collège. Entre-temps, son fils est en arrêt maladie, tandis que la police a démarré une enquête pour retracer ses agresseurs.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !