Bollywood

Viol de Zeenat Aman par son petit ami : la police soumet un dossier à charge de 1.500 pages devant la cour

Zeenat Aman

Le 19 juin, la branche criminelle de la police de Mumbai, qui a enquêté dans l'affaire de viol dont a été victime l'actrice Zeenat Aman, a soumis un dossier à charge de 1 500 pages devant la 37th Metropolitan Court. 

L’accusée Sarfaraz Ehsaan Khan, plus connu comme Aman Khanna, a créé une agence d'immobiliers, Khanna Realties, avec l'intention d'arnaquer l'actrice. Il sera poursuivi sous une série de charges, dont le viol, la tromperie, la contre-façon, l'abus de confiance et pour avoir proféré des menaces.
La police a également arrêté Kishore Nathani qui aurait aidé Khan à produire de faux documents pour la vente d'appartements pour détourner une somme de Rs 154 millions. La police a vérifié les documents et a découvert qu'il n'y a jamais eu de vente. En mai, la police a arrêté Kazi Kari Gausal de Gorakhpur d'Uttar Pradesh qui avait produit un faux nikahnama.

Le dossier à charge fait mention de plusieurs témoins qui ont déclaré que Khan et Nathani menaient la belle vie et dépensaient somptueusement. Les accusés avaient dépensé de l'argent dans des dance-bars, des voyages à l’étranger, des jeux et aux casinos. Khan a fait des dons de grosses sommes d'argent à des corps religieux un peu partout à travers l'Inde. La police a pu récupérer Rs 4,9 millions et deux voitures en possession de Khan de la somme Rs 154 millions détournée.

Le 22 mars 2018, la police de Juhu avait arrêté Khan après que Zeenat Aman ait logé une nouvelle plainte contre lui. L’accusé et l'actrice avaient une liaison. Zeenat Aman avait été introduite à Khan lors d'un show de Bollywood, en 2011. Il aurait fait croire à l'actrice qu'il pourrait lui faire avoir des appartements à des prix très abordables. Il est accusé d'avoir dupé l'actrice d'une somme de Rs 154 millions en lui promettant quatre appartements à Versova et Santacruz, Mumbai. Il aurait remis de faux documents de propriété à l'actrice. Elle était allée vivre dans un de ces appartements à Santacruz, mais elle avait été choquée d'apprendre que l'appartement appartenait à une autre personne.

Le 1er février 2018, Sarfaraz Mohammed a été arrêté par la police de Juhu. Zeenat Aman l’avait accusé de harcèlement depuis quelque temps. L’actrice avait fait une complainte contre lui au poste de la police de Juhu. Elle a révélé que l’homme d’affaires avait lié d’amitié avec elle et l’avait ensuite dupée. Des charges provisoires tombant sous les sections 304 D (stalking) et 509 (insulting modesty of a woman) de l’Indian Penal Code sont portées contre lui.

Dupée et trahie

Sarfaraz Mohammed était en relation avec l’actrice, mais ils se sont séparés à la suite de différends. On allègue que l’accusé serait approprié de toutes les économies de l’actrice qui avait une confiance aveugle en lui. Aujourd’hui, elle ne reste qu’un toit sur la tête. Or, il avance une autre raison pour leur rupture. Il dit qu’il n’approuvait pas les hommes que l’actrice fréquentait et ils se seraient disputés à ce propos. Il aurait ensuite demandé à Zeenat de lui rembourser son argent.

Zeenat Aman vit actuellement avec ses deux fils. Surnommée la Dum Maro Dum Girl, elle avait chaviré les cœurs de cinéphiles dans les années 70 et est aujourd’hui âgée de 66 ans. Née à Bombay le 19 novembre 1951, elle est la fille d’Amanullah Khan, célèbre écrivain des films tels que Mughal-e-Azam et Pakeezah. Son père est mort quand elle n’avait que 13 ans. Sa mère, une hindoue, épousa un Allemand, M. Heinz. Ayant la nationalité allemande, elle était partie vivre en Allemagne avec sa mère. Mais la jeune fille n’était pas heureuse et elle retourna en Inde à l’âge de 18 ans. Elle prit de l’emploi comme journaliste pour le magazine Femina avant de faire son entrée dans le monde du mannequinat. Une des finalistes de Miss India, elle avait fait son entrée au cinéma avec « Hulchul » (1971) d’O.P. Ralhan. Elle avait joué ensuite dans Hungama (1971), avec Kishore Kumar. Alors qu’elle se préparait pour retourner en Allemagne avec sa mère, une offre de Dev Anand allait tout changer pour elle. Elle avait été signée pour Hare Rama Hare Krishna (1972). Devenue star du jour au lendemain, Zeenat allait former un couple tonnerre avec Dev dans des films comme Heera Panna (1973), Ishq Ishq Ishq (1974), Prem Shastra (1974), Warrant (1975), Darling Darling (1977) et Kalabaaz (1977). Ses autres films mémorables ont été Yaadon Ki Baaraat (1973), Satyam Shivam Sundaram (1978), Insaaf Ka Tarazu (1980), Qurbani, Ali Baba aur 40 Chor, Dostana (1980) et Lawaaris.

En 1985, elle a épousé Mazhar Khan, l’acteur qui lui a donné deux fils - Azaan et Zahaan. Étant une femme battue, elle avait opté pour le divorce. Mazhar Khan est mort en septembre 1998 à la suite d'une défaillance rénale.