Magazine

Village de retraite Royal Green : une résidence de luxe pour seniors

Village de retraite Royal Green  Vue d’ensemble de la résidence Royal Green (vision d’artiste).

La mise en chantier du projet de village de retraite Royal Green, mercredi 3 juillet à Moka, inaugure une nouvelle ère dans la prise en charge des seniors. L’initiateur du projet, la compagnie de construction mauricienne N-G Group est partenaire de l’association Groupe SOS Seniors France pour son expertise dans le domaine de la prise en charge et l’accompagnement des seniors. À cette occasion, l’association était représentée par sa directrice générale, Maryse Duval, accompagnée de Yohann Marcel et Géraldine Bucci-Scholer.

Le projet remonte à avril 2019, lors de la participation de la direction de N-G Group au Salon des Seniors, à Paris. « C’est à ce moment qu’un contact français résidant à Maurice nous a mis au courant du projet, raconte Maryse Duval, qui est déjà venue en touriste à Maurice. Le projet est apparu d’emblée fiable, concret pour nous intéresser. »

Depuis 35 ans, le Group SOS seniors, qui est une association à but non-lucratif, met l’efficacité économique au service de l’intérêt général, répondant aux enjeux de notre époque en développant des solutions innovantes dans de nombreux secteurs d’activité, parmi lesquels la jeunesse, l’emploi, les solidarités, la santé et les seniors. « Au départ, notre focus était la prise en charge des personnes en situation de précarité, les SDF, celles souffrant de longues maladies et les problèmes d’addiction ; depuis, on a diversifié en investissant dans les problématiques liées aux personnes âgées », indique Yohann Marcel. À ce jour, l’association compte 18 000 salariés, 550 établissements et possède un chiffre d’affaires de 950 millions d’euros.

Groupe SOS Seniors France

Par ailleurs, le Groupe SOS Seniors France gère 95 établissements et services en France, pour une capacité totale de 4 900 places. Avec plus de 3 500 salariés, il se donne pour ambition de relever le défi du grand âge, en répartissant son activité entre 68 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), « proposant plus de 4 400 hébergements , 4 résidences autonomie, 4 résidences services, des services de soins infirmiers à domicile, de portage de repas, associations d’habitat intergénérationnel et services d’accompagnement à domicile. »

Partenariat franco-mauricien

C’est cette expérience pluridisciplinaire que l’association mettra à la portée du promoteur mauricien sans bouleverser le mode de vie local, explique Maryse Duval, qui fait valoir que « le concept innovant mauricien s’adressant à la fois aux retraités étrangers et locaux a suscité l’intérêt du secteur Seniors du Groupe SOS ». Aussi convient-il d’indiquer que le projet de village de retraite Royal Green sera implanté à Moka, face à la clinique Wellkin et, selon ses promoteurs, « vient répondre à une volonté de développer  des habitats modernes, adaptés et confortables pour les seniors autonomes et désirant une qualité de vie privilégiée ». Il sera composé de 138 appartements pour les personnes âgées autonomes et 54 lots et places pour les personnes âgées dépendantes. Mais le projet se veut plus ambitieux car sa réussite permettra de transposer le modèle en Afrique. Si le groupe mauricien peut faire prévaloir son expertise dans le bâtiment, le Groupe SOS Seniors France mettra, lui, de l’avant son expertise dans le domaine de l’accompagnement, la prise en charge des seniors et la gestion des établissements médico-sociaux, offrant ses compétences et son réseau relationnel dans le domaine de l’activité de la Silver Economy.

Pour N-G Group, ce partenariat franco-mauricien a pour objectif d’accompagner Royal Green dans la gestion et l’opération du village de retraite. « Cette collaboration comprend aussi une série de services-conseils ayant commencé par la mise en place de l’ouverture du site et poursuivant jusqu’à celle du système de gestion, de la formation et de la création d’outils de pilotage. Le Groupe s’est aussi engagé à accompagner Royal Green dans la commercialisation et à renforcer sa notoriété sur le projet en France. » Kiran Gopee, directrice de Luxury Retirement Village Ltd ne dissimule guère son enthousiasme concernant le projet, d’abord vendu aux Français. « Grâce à ce salon, nous avons pu  accroître la visibilité de notre village de retraite sur le marché français. C’est aussi l’occasion pour nous de faire connaître l’Île Maurice comme une destination de choix pour y prendre sa retraite », explique-t-elle.

Si l’investissement de Rs 1,5 milliard dans ce projet est important, c’est parce qu’il répond à un double objectif : diversifier les activités du groupe et répondre à une véritable attente de la part des seniors. « C’est aussi une filière qui a des affinités avec l’industrie touristique, en ce sens qu’elle comprend l’aspect accueil », fait valoir Kelly Morvan, Communication & Relation Manager de  Luxury Retirement Village Ltd.

En quelques chiffres (fournis par Royal Green)

  • Coût total du projet : Rs 1,5 milliard
  • Phase 1 : 82 appartements pour les personnes autonomes et 54 lits et places pour les personnes âgées dépendantes.
  • Phase 2 : 118 appartements pour les personnes âgées autonomes.
  • Types d’appartements disponibles
  • Appartement 1 chambre : 64 m2
  • Appartement 2 chambres : 105 m2
  • Penthouse 3 chambres : 316 m2

Sens de l’accueil et stabilité politique

La viabilité du projet repose essentiellement sur l’image qu’offre la destination île Maurice, son sens de l’accueil, la stabilité politique, économique et sociale et sa pluri-culturalité, des facteurs qui ont, jusqu'à présent, favorisé l’essor de l’industrie touristique. Mais avec cette résidence haute gamme pour les seniors, les promoteurs ont dû s’assurer des services attendus par cette clientèle particulière. Pour y arriver, ils ont recherché et obtenu le partenariat avec l’association française Silver Valley, spécialiste en services répondant aux besoins et usages des seniors et de leur entourage, qui sera chargée de gérer la résidence. « Pour nous, c’est un gage de professionnalisme car Silver Valley a une longue expérience dans la prise en charge des seniors », explique Kiran Gopee.

La structure des appartements et de ses espaces intérieurs conçus en fonction de la mobilité – et aussi des contraintes physiques associées à l’âge – de ses résidents, s’ajoute une panoplie de services de proximité comprenant  des soins de santé ou des lieux de loisirs, parmi lesquels un club house, un spa et une salle de gym, un restaurant, une piscine intérieure chauffée ou encore un mini-golf et un parcours de santé. « La résidence offre un service infirmier communautaire, inclus dans les services de conciergerie, et un personnel infirmier disponible 24/7 et se déplaçant à domicile », indique Kelly Morvan, avant d’ajouter : « Les chambres et salles de bains ont été adaptées pour la circulation aisée en chaises roulantes. Pour favoriser l’autonomie des résidents, nous avons mis en place des dispositifs de soutien physique dans la salle de bains. Chaque suite est pourvue d’un grand lit simple médical, incluant  une connexion wifi et un bouton d’appel d’urgence. Des services de ménage et une buanderie sont aussi inclus dans la location d’une chambre. »

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective