Xplik ou K

Vikash : «Aidez-moi à retrouver la vue»

Vikash

Vikash Ramlekha, 28 ans, un habitant de Bonne-Mère, a perdu l’usage de ses yeux. Cela s’est produit alors qu’il était en traitement à l’hôpital de Moka. Les autorités lui ont accordé la permission de récolter des fonds pour se rendre en Inde.

La vie de Vikash Ramlekha, un habitant de Bonne-Mère, Flacq, a basculé du jour au lendemain. Le 31 octobre 2018, il s’est rendu à l’hôpital de Moka pour une consultation, parce qu’il avait des problèmes de vue. Il a été hospitalisé à la salle A-14 le jour même.

« Le jour de mon admission, on m’a mis sous sérum et un médecin a fait deux injections dans le sérum. Tout allait bien. Le lendemain, j’ai reçu deux nouvelles doses. Dans l’après-midi du 1er novembre, j’ai perdu la vue pendant quelques minutes, mais par la suite tout est rentré dans l’ordre. J’ai eu peur et j’ai appelé un infirmier pour lui raconter ce qui s’était passé. Il m’a dit que c’était normal et que c’était les médicaments qui faisaient cet effet », relate Vikash Ramlekha. Il était loin de se douter qu’il ne verrait plus.

« Lorsque je me suis réveillé le 2 novembre je ne voyais plus. J’essayais tant bien que mal d’ouvrir les yeux, mais je n’y parvenais pas. Ce n’est qu’après que j’ai compris que j’avais perdu la vue. C’est comme-ci je suis enfermé dans une chambre noire. « Mo pa kone kan lizour kan la nwi ! », explique le jeune homme. Aucun médecin n’est en mesure de lui donner des explications sur ce qui s’était produit.

Vikash n’a jamais baissé les bras, même si le ministère ne l’a pas proposé de se rendre à l’étranger pour se faire soigner, l’habitant de l’Est veut retrouver la vue. Il a découvert avec l’aide des recherches de sa famille qu’un traitement est disponible au Spectra Eye-Hospital, à Delhi, en Inde.

« Je ne veux pas me contenter d’une pension d’invalidité. Je veux tenter ma chance et suivre le traitement. Je sollicite la générosité des Mauriciens, afin de m’aider à récolter les fonds pour mes soins qui coûteront Rs 350 000 ».

Il a trois mois pour réunir cette somme. Ceux souhaitant lui venir en aide peuvent le contacter sur le 5917 6949 ou le 413 7897.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective