People

Vik Khanna : l’homme à tout faire

Vik Khanna Vik Khanna a lancé son film « Jhol » à Maurice.

L’Indien Vik Khanna porte plusieurs casquettes. L’acteur-réalisateur-monteur a lancé son premier film « Jhol » à Maurice le 26 avril au MCine, Flacq. Il a aussi animé un atelier de travail sur la réalisation du film. Cela fait dix ans depuis qu’il évolue dans l’univers cinématographique à Bollywood. Il compte tourner un film à Maurice.

Vik Khanna, acteur et réalisateur indien, est actuellement à Maurice en repérage. D’ailleurs, il a procédé à des auditions pour son thriller « Two Nights, Three Days ». Il s’est consacré à l’écriture de ce film pendant un an et demi et qui a été adapté au contexte mauricien. Le scénario se déroule dans une jungle. « En 2017, j’ai visité l’île pour repérer des lieux pour un projet. Mais cela ne s’est pas concrétisé. Cette fois-ci, la Mauritius Film Development Corporation (MFDC) me prête tout le soutien nécessaire », dit Vik Khanna. Des auditions ont eu lieu le samedi 27 avril au siège de la MFDC à Floréal.

Il a lancé son premier film « Jhol » à Maurice au MCine, Flacq dans la soirée du vendredi 26 avril. Vik Khanna assure plusieurs rôles pour « Jhol » notamment acteur, réalisateur, scénariste et monteur. « Jhol est principalement une comédie axée sur le thème de la drogue. Le projet a pris quatre ans pour s’achever. La drogue est un sujet sérieux. À travers une dose de comédie, nous voulons faire passer le message que la drogue a des effets. Le suspense, le rire et l’amour dictent également Jhol » explique-t-il. Le film est sorti en Inde le 8 février dernier. Il a été exploité dans environ 150 salles pendant deux à trois jours. « Nous avons eu un retour positif. Les plateformes numériques nous intéressent principalement. Le but est de toucher un maximum de spectateurs » dit-il.

Vik Khanna a vu le jour à Mumbai en Inde. « J’ai grandi sur la terre des films. C’était donc tout naturellement que je me suis tourné vers Bollywood », dit-il. Il décroche son Bachelor of Commerce au Mithibai College avant d’intégrer les affaires familiales. Mais le cœur n’y est pas. Il rêve de devenir acteur. Il suit des cours dans une des écoles prestigieuses en Inde, le Kishore Namit Kapoor Acting Institute. Ensuite il découvre d’autres axes : l’écriture, le montage, la réalisation, la production entre autres. Il trouve que le cinéma est un puissant vecteur de communication à travers le divertissement.

« Le cinéma repose sur plusieurs aspects. Une fois que nous apprenons ou maîtrisons un domaine, nous voulons exploiter les autres. Il n’y a pas que la partie que nous voyons à l’écran. Il y a l’équipe derrière la caméra et l’aspect financier. L’apprentissage dans le monde cinématographique est un long processus. Avec la persévérance, la passion et la bénédiction de Dieu, je m’améliore » conclut Vik Khanna.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income