Live News

Vijaya Sumputh libérée contre une caution de Rs 40 000

Elle a comparu devant la cour de Pamplemousses cet après-midi, mardi 7 décembre, après son arrestation par la commission anticorruption. Vijaya Sumputh a été inculpée de conflit d’intérêts en vertu de l’article 13 de la « Prevention of Corruption Act (2002) ».

Vijaya Sumputh, l’ex-directrice du Trust Fund for Specialised medical Care. Elle a été libérée contre une caution de Rs 40 000 et une reconnaissance de dette de Rs 250 000. 

Interrogée par la presse à sa sortie de Cour, Vijaya Sumputh a déclaré « la justice fait son travail, moi, je fais le mien ».

On vous le rappelle, il y a eu un développement de taille dans l’enquête de l’Independent Commission Against Corruption (Icac) sur les salaires que Vijaya Sumputh a touchés pendant son passage au Trust Fund for Specialised Medical Care, qui n’est pas terminée.

Vijaya Sumputh a été une nouvelle fois interrogée dans la matinée par l’Icac. Son audition porte sur une hausse salariale de plus de Rs 100 000, dont elle a bénéficié alors qu’elle occupait ce poste. Son salaire était passé de Rs 200 200 à Rs 323 200, suscitant une grosse controverse. 

Cette affaire avait fait l’objet de plusieurs questions parlementaires et un Fact-Finding Committee avait été institué. Avant que l’affaire ne soit référée à l’Icac.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !