Live News

Vie d'artisan sous le confinement : forgeron depuis 30 ans, Pierre Shibchurn continue à battre le fer

C'est en forgeant qu'on devient forgeron, dit l'adage. Pierre Shibchurn, un Curepipien, sait de quoi il en retourne. Car, vu qu'il est dans le métier depuis 30 ans, celui-ci n'a plus de secret pour lui.

En plein confinement, c'est chez lui, au rez-de-chaussée, que Pierre fait avancer son travail. 

« Vu qu'il n'y a pas grand-chose à faire à la maison, j'en profite pour progresser dans mes travaux. Comme ça, après le confinement, j'irai placer mes réalisations chez des clients », indique cet artisan de 63 ans, qui garde bon pied, bon œil.
 

  • Health matters

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !