Actualités

Vidya Narayen: la dame de fer de la République

L’intronisation de Vidya Narayen doit être avalisée cette semaine par les élus. Pour ceux qui ont côtoyé cette ancienne juge de la Cour suprême, c’est une femme d’expérience qui fera honneur au pays. Rookmeenee Narainamah Narayen, plus connue comme Vidya Narayen, succédera à Monique Ohsan-Bellepeau au poste de vice-Présidente de la République. Une motion en ce sens sera présentée au parlement ce vendredi. Elle coiffe au poteau Menon Murday, candidat MSM battu dans la circonscription Rivière-des-Anguilles / Souillac (No 13) aux dernières législatives. Sollicitée  pour une déclaration, Vidya Narayen a simplement déclaré au Défi Quotidien, dimanche soir, qu’il fallait attendre que la motion du Premier ministre sir Anerood Jugnauth soit adoptée à l’Assemblée nationale. « Il y a des protocoles à respecter. Il faut que tout d’abord l’Assemblée nationale donne son aval », a-t-elle déclaré. Dans une déclaration à Radio Plus samedi, Vidya Narayen se décrivait comme « une social worker dans l’âme ». D’ailleurs, elle se disait émue de cette décision du chef du gouvernement. « C’est un poste que j’accepte avec beaucoup d’humilité. Je suis très émue. C’est sans doute la consécration de ma carrière », avait-elle déclaré.

Femme de poigne

Selon des informations glanées auprès de quelques personnes qui l’ont côtoyée, cette première femme juge de la Cour suprême, est « brillante, intelligente et aime rester dans l’ombre ». « Vidya Narayen est très modeste. Elle a surtout un cœur en or », confie une féministe, qui a eu la chance de rencontrer la future vice-Présidente de la République. Habitant Quatre-Bornes, l’ancienne juge est mère de quatre enfants. D’ailleurs, selon son entourage, elle est une femme qui accorde beaucoup d’importance à la famille et aime passer du temps avec ses proches. Côté travail, Mireille Martin, ancienne ministre de l’Égalité des Genres, la décrit comme une « femme de poigne ». « C’est une bosseuse et elle prend son boulot  à cœur ». Le député rouge Shakeel Mohamed a, lui, eu la chance de se présenter en tant qu’avocat devant Vidya Narayen, première femme chef juge de la Cour suprême, affirme qu’elle est une « fine légiste » qui maîtrise ses dossiers. « C’est une dame qui a beaucoup d’expérience. Elle aime la discipline en sus d’être ferme et diplomate », dit le chef de file du Parti travailliste à l’Assemblée nationale. Dans son entourage, on relate que l’ancienne juge, qui a été jusqu’ici Ombudsperson for Children, en remplacement de Shirin Aumeeruddy-Cziffra, est patiente et maîtrise l’art de la communication. Elle milite aussi pour l’égalité. D’ailleurs, lorsqu’elle avait accédé à ce poste en 2011, Vidya Narayen affirmait « qu’il ne faut pas qu’il y ait de discrimination ». Rita Venkatasawmy, qui lui succédera comme Ombudsperson for Children, soutient qu’elle connaît Vidya Narayen depuis une dizaine d’années. « C’est une personne posée, qui dit tout haut ce que les gens pensent tout bas ». Ainsi dans l’entourage de l’ancienne juge croit-on fermement que Vidya Narayen, qui a été vice-présidente de la Sex Discrimination Division, fera honneur au pays.  
 

Réactions

[padding-p-1 custom_class=""][/padding-p-1]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"2535","attributes":{"class":"media-image wp-image-3219","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"240","alt":"Paul B\u00e9renger"}}]] Paul Bérenger

Paul Bérenger, leader de l’opposition et du MMM : « Nous n’avons rien contre la dame. Mais il y a des promesses qui ont été faites et il y avait beaucoup d’“expectations”. Il y aura des problèmes ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"5257","attributes":{"class":"media-image wp-image-9487","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"240","alt":"Shakeel Mohamed"}}]] Shakeel Mohamed

Shakeel Mohamed, chef de file du PTr : « J’ai connu la dame. Elle fera honneur au pays. La seule chose qui me dérange, c’est qu’on ne lui a pas nommé pour sa capacité et ses compétences, mais pour son appartenance ethnique. C’est triste qu’en 2015, on procède à des nominations ethniques. Aussi, je me demande, si on a vraiment besoin du poste de vice-Président de la République : Je crois que non et que c’est un gaspillage de fonds publics ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"3045","attributes":{"class":"media-image wp-image-4332 size-full","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"250","alt":"Anil Gayan"}}]] Anil Gayan

Anil Gayan, ministre de la Santé et porte-parole du Muvman Liberater : « Nous sommes fiers qu’une autre femme ait été nommée à un poste de responsabilité. Cela démontre que le gouvernement veut prendre des décisions en faveur des femmes ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"3044","attributes":{"class":"media-image size-full wp-image-4331","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"250","alt":"Alan Ganoo"}}]] Alan Ganoo

Alan Ganoo, porte-parole du Mouvement Patriotique : « J’espère que le gouvernement a fait le bon choix, prenant tous les facteurs en considération. Les postes de Président et de vice-Président de la République est un tandem important de par la complexité ethnique ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"5258","attributes":{"class":"media-image wp-image-9489","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"240","alt":"Ahmed Parkar"}}]] Ahmed Parkar

Ahmed Parkar, président du Joint Economic Council : « Deux femmes ont été choisies pour les postes de Président et de vice-Présidente de la République. Ce qui est un exemple international prouvant que Maurice prône la gender-equality. C’est une décision positive ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"5259","attributes":{"class":"media-image wp-image-9490","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"240","alt":"Ashok Subron"}}]] Ashok Subron

Ashok Subron, syndicaliste et membre de Rézistans ek Alternativ  : « C’est dans le cadre de la répartition communalo-politique que la dame a été nommée. Ni plus ni moins. Cela dit, je respecte son intégrité et son parcours professionnel. Deux femmes l’une scientifique et l’autre légiste sont nommées à deux postes constitutionnels du pays. Ce n’est toutefois pas suffisant pour redonner sa valeur et sa dignité  à la femme ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"5260","attributes":{"class":"media-image wp-image-9491","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"240","alt":"Jane Valls"}}]] Jane Valls

Jane Valls, CEO du Mauritius Institute of Directors (MIoD) : « En mon nom personnel, je peux dire que je suis ravie. C’est une excellente nouvelle. Je félicite Vidya Narayen. Avec la présidente, Ameenah Gurib-Fakim, elle pourra mettre en avant l’importance de l’égalité de notre société ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"5261","attributes":{"class":"media-image wp-image-9492","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"240","alt":"Loga Virahsawmy"}}]] Loga Virahsawmy

Loga Virahsawmy, board member du Gender Links Mauritius  : « Nous avons désormais trois femmes à des postes clés et constitutionnels. Puisque le gouvernement est sur la bonne voie, je demande qu’il y ait vite des amendements aux lois, permettant aux femmes d’occuper d’autres postes importants, où elles pourront prendre des décisions politiques. De plus, je suis convaincue que la Présidente et la vice-Présidente feront ensemble du bon travail ». [row custom_class=""][/row]
[[{"type":"media","view_mode":"media_large","fid":"5262","attributes":{"class":"media-image wp-image-9486","typeof":"foaf:Image","style":"","width":"200","height":"240","alt":"Ameenah Gurib-Fakim"}}]] Ameenah Gurib-Fakim

Sollicitée, Ameenah Gurib-Fakim, Présidente de la République, qui est en mission en Inde, n’a pas voulu faire de commentaires. Xavier-Luc Duval, ministre du Tourisme et leader du PMSD, affirme qu’il commentera cette nomination en temps et lieu.
Related Article