Actualités

Vidia Mooneegan, de Business Mauritius : «Nous utiliserons tous les instruments à notre disposition pour soutenir le pays»

«Nous sommes devant une situation sans précédent. Ce n’est plus le « business as usual ». C’est en ces termes que Vidia Mooneegan, le président de Business Mauritius, qualifie la crise sanitaire qui ravage le pays. L’arrêt des arrivées à l’aéroport et la fermeture immédiate des institutions éducatives suite aux trois premiers cas de Covid-19 viennent, souligne-t-il, marquer le ralentissement accru de nos activités économiques.

« Pour l’immédiat, afin de nous donner une chance de  ralentir ou d’arrêter la transmission du Covid-19, nous avons le devoir de renforcer la mise en place des mesures préconisées par l’OMS et qui ont marché dans d’autres pays pour lutter contre cette pandémie. Dans cette optique, les entreprises, les employeurs et les employés ont un grand rôle à jouer », insiste Vidia Mooneegan dans une déclaration publique ce jeudi 19 mars. 

Le président de Business Mauritius évoque la mise sur pied d’un comité conjoint public/secteur des affaires il y a trois jours, afin de trouver des solutions pour atténuer l’instabilité économique, que ce soit maintenant et post-crise. « Nous travaillons d’arrache-pied afin que des mesures économiques cohérentes et bien préparées soient implémentées, au fur et à mesure de l’évolution de la situation. Nous voulons assurer la population qu’avec l’État, nous allons utiliser tous les instruments à notre disposition pour soutenir le pays, la population, et notre économie », rassure Vidia Moonegan. 

Il insiste aussi sur le fait que les Mauriciens sont résilients et courageux. « Nous l’avons démontré plusieurs fois auparavant.  Aujourd’hui, en plus de cela, il est essentiel que les consignes de sécurité soient appliquées rigoureusement dans nos entreprises et par la population, pour la protection de tous », ajoute-t-il. 

Il recommande aussi que tout se fasse dans le «  calme, la discipline et avec cet esprit de solidarité qui nous caractérise ». « Traversons cette crise ensemble. Protégez-vous, vos collègues, et vos familles », a-t-il conclu.

Protocole pour les entreprises

Les six consignes à adopter pour mitiger les risques de propagation 

Vidia Mooneegan, le président de Business Mauritius, insiste sur le respect des consignes. Il recommande aussi à tout employé qui ne se sent pas bien et a des symptômes qui pourrait être le Covid-19, ou a été en contact avec quelqu’un qui a des symptômes, de s’isoler chez lui immédiatement et ne pas venir travailler.

« Dans tous les cas, il est important que ces consignes de sécurité soient suivies rigoureusement par l’ensemble des entreprises – et par la population en général - afin de minimiser l'impact du Covid-19 sur la population, les systèmes de santé, les services sociaux et l'activité économique en général », fait-il ressortir. 

1. Renforcer la conscientisation des bons gestes d’hygiène comme le lavage des mains, mettre les « sanitizers » dans les lieux de travail, la « distance physique », c’est-à-dire respecter 1 mètre de distance entre collègues autant que possible, se saluer sans se toucher.

2. S’assurer de la ventilation et du nettoyage minutieux des lieux de travail, sans oublier les endroits utilisés souvent comme les poignées de portes;

3. Revoir l’organisation du travail – prendre les dispositions nécessaires pour le travail depuis la maison, optimiser les rencontres via le digital, revoir les systèmes de « shift » afin d’avoir le temps de nettoyer les lieux entre, limiter le nombre de personnes dans les meetings…

4. Donner accès à ses équipes à des équipements de protection si nécessaire ;

5. Mettre en place un système de surveillance de santé de ses employés 

6.Explication sur quoi faire en entreprise s’il y a un cas suspect.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !