Live News

[VIDÉO] Le meurtre de l’Ecossaise Janice Farman à Maurice largement répercuté dans la presse britannique

Maurice se retrouve encore une fois dans les médias internationaux pour de mauvaises raisons. Le meurtre de l’Ecossaise Janice Farman, établie au pays depuis 2004, a été largement diffusé dans la presse britannique. Le site Web de la BBC a ainsi titré : «Mother killed in front of son in Mauritius robbery».

Le site Web de Sky News a, lui, rédigé un article ayant pour titre : «Mauritius robbers 'smother' British woman at home with her son»

«British mother smothered to death in front of son during robbery at Mauritius home» : c’est le titre d’un article publié sur le site de Telegraph News. 

Le site Web écossais STV News a, pour sa part, titré sur «Scots woman choked with pillow in Mauritius murder».

Autre média qui a rapporté ce tragique événement : le Daily Mail. «A British woman has been murdered in a robbery at her home in Mauritius while her young son was in the house», peut-on lire sur son site Web.

Janice Farman a connu un sort tragique dans la soirée du jeudi 6 juillet. Elle a été tuée lors d’un vol perpétré dans la maison qu’elle louait à Albion. Le drame s’est produit en présence de son fils adoptif de dix ans, qui souffre d’autisme. L’enfant a alerté une amie de sa mère, qui a à son tour prévenu la police.

 Janice Farman a été tuée dans la nuit du jeudi 6 juillet à Albion. Sa voiture a été retrouvée ce vendredi après-midi dans la région de Trois-Mamelles. 

D’après nos recoupements, trois malfaiteurs sont repartis avec la voiture de la victime après avoir fait main basse sur ses bijoux et des objets personnels. La police avait lancé un appel à témoins pour retrouver la voiture. Celle-ci a été retrouvée à Trois-Mamelles.

Janice Farman est morte asphyxiée à la suite d’une compression du cou, a révélé le rapport d’autopsie des médecins légistes, les Drs Sudesh Kumar Gungadin et Maxwell Monvoisin, ce vendredi 7 juillet, à la morgue de l’hôpital Victoria, Candos. L’Ecossaise aurait été étouffée dans son lit à l’aide d’un oreiller. 

Son ex-époux Jean-Baptiste Mootoo, dans une déclaration à TéléPlus, affirme qu’elle voulait regagner son pays natal. «Je lui ai parlé mercredi au téléphone. Elle m’avait exprimé son souhait de retourner en Ecosse. Elle a sollicité mon aide pour entamer les procédures», explique-t-il. 

Priya, une employée de maison de Janice, confie pour sa part que l’Ecossaise a été victime d’un vol il y a deux semaines. 

Janice Farman était directrice chez Pecs Data Services. Dans un communiqué émis ce vendredi après-midi, la compagnie écrit : 

«Our Managing director has asked us to release this statement: 

Last night our MD in Mauritius Janice Farman was brutally murdered in her own home. In view of these tragic events, we have decided to close our Mauritius office today, so we can make sure all our team have access to counsellors and as a mark of respect to a wonderful lady.  

Our thoughts are with Janice’s family, friends and colleagues and would ask at this sad time that you respect the privacy of everyone close to Janice. 

Stephen Littlechild, Group MD, PECS Data Services

7th July 2017»

La police poursuit son enquête. Il n’y a eu aucune arrestation jusqu’à présent.

Related Article

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !