Live News

Vidéo de l'opération policière : Me Mooroongapillay, avocat de Laurette, écrit au CP

Les vidéos de la perquisition menée par la PHQ Special Striking Team de l'assistant surintendant de police (ASP), Ashik Jagai, au domicile de Bruneau Laurette sont considérées comme étant des pièces à conviction. Dans une lettre envoyée ce mercredi 30 novembre, Me Rouben Mooroongapillay, un des avocats de l’activiste social, demande au commissaire de police (CP) à ce que son client ait accès à un enregistrement vidéo complet « uninterrupted/ unedited ».  

 « Lors de son interrogatoire, le 29 novembre 2022, mon client a demandé à ce qu’une vidéo complète de ladite opération policière lui soit montrée. À ce stade, les enquêteurs devraient confronter mon client aux deux DVDs. Mais ces derniers l’ont informé qu’ils ne sont pas au courant du contenu de ces deux DVDs qui sont scellés. Nous ne comprenons pas comment ce dossier est traité au point ni l'équipe chargée de l'enquête ni le ‘supervising officer’ ne savent  même pas s'il s'agit d'un enregistrement vidéo complet ou non. (…) », ajoute Me Rouben Mooroongapillay.  

L’avocat demande au CP si son client, Bruneau Laurette sera confronté à une vidéo complète et non-éditée. Également, si l’outil utilisé pour filmer l’opération a été sécurisé car Bruneau Laurette n’écarte pas la possibilité de faire examiner l’appareil par un expert étranger.  

Retrouvez ci-dessous la lettre dans son intégralité :

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !