Live News

Victoria Urban Terminal : situation chaotique au Victoria Square, les autorités s’activent enfin, le ministre rassure

Victoria Urban Terminal Les autobus se dirigent depuis samedi vers l’autoroute.

La fermeture de la place Victoria à Port-Louis a créé beaucoup de désagréments pendant le week-end. Cafouillage et confusion étaient au menu pour ceux qui, depuis toujours, prennent leur bus pour se déplacer. « Kotsa pou pran bis missié ? » C’est ce qui ressort le plus des interrogations des usagers envers les chefs de gare et les policiers sur place. Les usagers dénoncent le manque d’indications et d’assistance dans ce chamboulement de leurs habitudes.

Du côté des autorités, le message est vite passé. On prévoyait que la situation serait moins chaotique durant le week-end. Toutefois, avec la grogne de presque tout le monde, usagers, commerçants et chauffeurs de taxi, les choses ont commencé à s’activer. Des employés de la NTA ont, durant la journée du dimanche 15 septembre, placé des panneaux de signalisation aux carrefours. Les officiers de la NTA ont aussi commencé à placer les ‘road markings’ sur les routes toujours praticables et sur la troisième voie de l’autoroute. Le but est de préparer au mieux le début de semaine afin d’éviter les désagréments du week-end qui seront vraisemblablement amplifiés avec un plus grand nombre de personnes transitant par la gare Victoria : celles qui doivent se rendre au travail et les étudiants qui doivent se rendre à l’école ou au collège.

victoria
Les panneaux de signalisation ont été placés.

Une présence accrue de la NTA, de la Police et d’autres autorités 

Le mot d’ordre est donné : dès 6 heures du lundi 16 septembre, des fonctionnaires de la National Transport Authority, des officiers de la police et de la Traffic Branch et du consortium de Victoria Station Limited seront sur le terrain pour canaliser les utilisateurs du transport public… mais aussi des automobilistes qui seront sans doute perdus avec les nouveaux arrangements et les routes fermées à la circulation. Les employés de la NTA et de la RDA finaliseront, eux, l’exercice de marquage routier et l’installation de panneaux de direction pour que la population soit moins perturbée avec les nouvelles dispositions.

victoria
La troisième voie transformée en Bus Lane.

La crainte des commerçants s’accentue

Les commerces pour la plupart dédiés à la restauration sont, eux, dans le flou par rapport à ces nouvelles dispositions. Ils craignent que les travaux et la fermeture de l’axe principal impacte négativement leurs activités. Du fait de leur zone d’opération qui se retrouve juste en face de l’ancien quartier général de la NTA et de la vieille poste, ils pensent que les personnes ne passeront plus devant leurs commerces. Sans compter avec les désagréments d’un chantier de construction à proximité. Des craintes qui restent pour l’instant sans réponses de la part des autorités.

victoria
Les employés de la NTA plaçant les lignes de démarcation.

Les chauffeurs de taxi toujours en rogne

Les chauffeurs de taxi sont toujours en rogne contre les autorités et le ministère du Transport. Ils dénoncent le manque de coordination des différents stakeholders. Ils demandent à présent que la route soit inversée afin de pouvoir opérer. Ils éviteront ainsi les bouchons que provoqueront le Victoria Square et le centre-ville. Raffick Bahadoor, président du syndicat des propriétaires de taxi, explique que cette demande a été envoyée au ministre Nando Bodha. « Ils nous ont dit d’attendre le début de la semaine pour analyser la situation. Nous attendons ». Toutefois, il déplore l’empressement du gouvernement à lancer le projet sans consultations et sans prévenir la population. Il réclame ainsi la création d’un Information Desk à la gare Victoria pour informer les usagers.

victoria
Les anciennes lignes se trouvent dans le ‘no man’s land’.

Nando Bodha : « Un Information Desk installé bientôt »

Le ministre des Infrastructures publiques et du Transport, Nando Bodha, rassure la population et toutes les parties concernées. « Nous travaillons avec tout le monde pour réduire au maximum les désagréments causés. Chaque fois que nous devons apporter des changements en relation avec la mise en application d’un projet est voué à être très difficile », explique le ministre. Il ajoute que les autorités seront sur le terrain pour aider la population : « La police, la NTA et le consortium seront à la place Victoria dès 6 heures. Il y aura également une Information Cell qui sera installée bientôt ».

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !