Live News

Verdict de la Children’s Court : accusé de vol, un adolescent SDF obtient la liberté conditionnelle 

L’adolescent avait plaidé coupable lors de son procès.

Il est poursuivi pour avoir volé, le 14 juin 2021, un caddie, valant Rs 4 250, au préjudice d’un supermarché à Trianon et pour tentative de vol à Sodnac. Un adolescent de 17 ans, sans domicile fixe, a obtenu, le 17 novembre 2022, la liberté conditionnelle devant la Children’s Court.

La magistrate Zaynah Bibi Essop a émis des conditions à cette libération. Ainsi, l’adolescent aura à fournir une caution de Rs 2 000 et cela dans un délai de vingt et un jours. Il devra aussi bien se comporter durant une période d’un an. Faute de quoi, il aura à purger une peine d’un mois de prison.

Ce verdict est intervenu après que la magistrate Zaynah Bibi Essop a pris en considération un rapport social sur l’adolescent. Elle a noté qu’au moment des faits, l’accusé était âgé de 16 ans et qu’il a maintenant 17 ans. Selon ledit rapport, l’accusé a eu de bons résultats au Certificate of Primary Education et avait aussi fréquenté un collège à Quatre-Bornes. Après la pandémie Covid-19, il a commencé à errer dans les rues et a fréquenté des amis « au caractère douteux ». C’est ce qui l’a amené à faire l’expérience de drogues synthétiques.

Par ailleurs, la magistrate a soutenu que la Cour doit respecter le principe de proportionnalité. Cela en tenant compte non seulement du délit et du risque pour la société, mais aussi, le caractère du mineur, son milieu familial, son âge et les études qu’il a faites, lors de l’imposition de la peine. 

Elle a noté que l’accusé a plaidé coupable et aussi que fait que les articles volés ont été récupérés au cours de l’enquête. Pour ces raisons, elle a accordé la liberté conditionnelle à l’adolescent.

Ce dernier faisait l’objet de deux accusations, notamment de vol et de tentative de vol devant la Children’s Court. Il était accusé d’avoir, le 14 juin 2021, fait main basse sur un caddie contenant des articles sur l’aire de stationnement à Trianon. Le même jour, il avait tenté de voler des matériaux de construction estimé à Rs 15 000 sur un chantier à Sodnac. Toutefois, il avait été pris en flagrant délit par le contremaître.  

À son procès, l’adolescent avait plaidé coupable et présenté des excuses à la Cour. De plus, il avait fait des aveux dans ses déclarations à la police.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !