Actualités

Vente en ligne : la poste veut jouer dans la cour des grands

La poste file vers une autre ère. La Mauritius Post Ltd (MPL) veut lancer un projet de vente en ligne avec des opérateurs locaux. Le but est de rentabiliser davantage la MPL et surtout d’innover. 

Une centaine d’opérateurs locaux sont abonnés à la MPL pour vendre leurs produits en ligne. Or, la MPL veut aller encore plus loin en mettant sur pied un système de vente en ligne suivant le modèle des grandes boîtes, comme Ebay ou encore Amazone. Sauf que la MPL agira comme médiatrice. Celle-ci encouragera les petites et moyennes entreprises de même que d’autres opérateurs à s’enregistrer sur le site de vente en ligne. Ensuite, les différentes antennes de la MPL agiront comme postes de livraison avec un système de paiement aux comptoirs. Selon une source proche de la direction de la MPL, des discussions sont en cours avec une des banques commerciales pour qu’un système de paiement par  cartes de crédit soit mis en place. Les clients paieront à travers la poste qui retiendra un frais et les opérateurs n’auront qu’à utiliser la plateforme après avoir signé un accord avec la MPL. 

D’ailleurs, la MPL va plus loin avec son projet en se penchant sur un système de paiement en ligne à travers les cartes bancaires. Pour cela, explique notre source, il faudra établir un système sécurisé de manière à gagner la confiance des clients mauriciens. De plus, outre les opérateurs locaux, la MPL veut attirer des opérateurs de la région. Le but c’est d’emboîter le pas aux services postaux des pays développés. 

Avec un service de vente en ligne, la poste pourra optimiser ses ressources, car elle possède la logistique (stockage, transport, main d’œuvre) et les antennes nécessaires pour acheminer des colis vers toutes les régions du pays.

  • Coronavirus

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !