Live News

Vente de masques  : la Pharmaceutical Association of Mauritius met en garde contre le marché noir 

Accessoire recherché devenu obligatoire, le masque de protection suscite la convoitise de plus d'un. Commentant le sujet, Nuvin Jugessur président de la Pharmaceutical Association of Mauritius, met en garde contre le marché parallèle car il y a beaucoup de revendeurs qui ont opté pour ce business lucratif depuis peu selon lui.

Dans une déclaration à Radio Plus ce lundi 18 mai, il précise que « dans les pharmacies les masques seront définitivement cher car nous suivons une procédure établie par le ministère du Commerce. Alors que sur le marché noir, les masques ne sont pas règlementés ».

Bien que non fixés, une marge de profit de 15 % étant acceptée, les prix des masques de protection font l'objet de contrôles par le ministère du Commerce, depuis mars dernier. Ce que nous confirme un préposé du ministère.  

Rappelons que le port du masque est obligatoire en public à Maurice depuis ce matin.

Les contrevenants risquent une peine de prison maximale de 2 ans et une amende de jusqu'à Rs 50  000. 

 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !