Défi Zen

Vanida Thoplan : la musique dans le sang

Vanida Thoplan Vanida est une spécialiste des chants dévotionnels.

Vanida Thoplan est l'une des rares femmes à être à la tête de sa propre formation musicale. Chanteuse versatile, la jeune femme a déjà quatre albums solos à son actif. Pour 2018, elle compte sortir un premier single de séga.

Réceptionniste dans la vie de tous les jours, Vanida est chanteuse sur scène. Son talent fait qu'elle est à la fois connue et très appréciée de son public. Cette histoire d'amour pour la musique remonte à loin. Très loin même, comme elle raconte « Dans la famille, nous avons la musique dans le sang. Rengee Thoplan, mon arrière-grand-père, interprétait à l'époque ‘Kas makadam dan lakour madam’, une chanson très connue. Puis, mon père a également commencé à chanter. Ensuite, je me suis intéressée à la musique. »

Nous nous sommes produits lors de mariages, de réceptions.»

À cinq ans, Vanida chante déjà. « J'ai commencé par les chants dévotionnels et cela coulait de source car mon père en avait fait sa spécialité. » Sous les encouragements de ses parents, la fillette se lance et participe à son premier concours de chants. « Je n’avais que six ans, je ne suis pas arrivée jusqu'à la finale, certes, mais je ne me suis pas découragée pour autant, et j’ai remporté d’autres concours. »

Consécration

En 2004, elle prend la troisième place dans un concours de chants dévotionnels organisé par la Mauritius Tamil Temples Federation. « C'était la première fois que je remportais un concours. En 2010, j'ai pris la deuxième place dans le télé-crochet Star, organisé par la MBC, et en 2012, j'ai obtenu le premier prix lors d'un concours de chants dévotionnels. »

La consécration de sa carrière arrive en 2005. « Un jour, j'ai été agréablement surprise de recevoir un appel de la Malaisie pour m'annoncer que j'étais sélectionnée pour participer à un concours international de chants tamouls. J'ai ainsi vécu pendant un mois en Malaisie avant de remporter la grande finale. C'était une très belle expérience humaine et professionnelle parce que pendant mon séjour, j'ai eu des coachs vocaux qui m'ont beaucoup aidée à parfaire mes connaissances. »

Après cette consécration, Vanida chante en freelance au sein de plusieurs orchestres. L'année dernière, elle décide de créer le sien. « Depuis la création du Vanida Thoplan Musical Group, nous avons eu la chance de nous produire lors de mariages, d'anniversaires et d'autres réceptions. Je dois dire que le groupe marche très bien. »

Ayant quatre albums à son actif, l'artiste veut s'essayer à un premier single au courant de cette année. « Cette fois, je compte bien sortir un single de séga. C'est un projet qui me tient particulièrement à coeur. Je cherche encore l’inspiration et une fois que je l'aurais trouvée, je vais me mettre à la composition de la musique et du texte. Si tout se passe pour le mieux il sera disponible sur le marché avant la fin de l’année. »