Faits Divers

À Vallée-Pitot : ses deux agresseurs retrouvés blessés à leur domicile

Vallée-Pitot Après l’agression d’un éboueur à Vallée-Pitot, les deux agresseurs ont été retrouvés trois heures plus tard chez eux avec des blessures multiples.

Règlement de comptes sanglant à Vallée-Pitot dans la soirée du samedi 3 août. À la suite de l’agression d’un éboueur de 32 ans à Vallée-Pitot, vers 20 h 30, les deux agresseurs ont été retrouvés trois heures plus tard chez eux, avec des blessures multiples. Les trois protagonistes ont été admis à l’hôpital Jeetoo. L’enquête a été confiée à la police de Vallée-Pitot et aux limiers de la Criminal Investigation Division (CID) de Port-Louis Nord. 

C’est dans la soirée du samedi que Farhaaz Curmoula, 32 ans, éboueur, s’est rendu au poste de police de la localité. Il a expliqué aux policiers qu’alors qu’il se trouvait à son domicile, il a aperçu deux frères, habitant la localité, qui s’adonnaient à la vente de drogue. Il explique qu’il les a approchés avant de leur arracher une boîte de cigarettes qui contiendrait de la drogue. La tension est montée et les deux parties se sont mises à échanger des menaces verbales. 

Selon l’éboueur, les deux frères lui ont fait comprendre que ça « pa pu fini kumsa même, nu pu revini nu pu coupe twa ». Un quart d’heure plus tard, l’éboueur explique qu’il se trouvait sur la route, tout près d’un jardin d’enfants dans la localité, lorsqu’il a aperçu les deux frères qui l’ont approché, armés de couteaux de cuisine. L’homme de 32 ans explique qu’il n’a pu prendre la fuite pour se protéger, et a ainsi encaissé les coups de couteau des deux frères. Grièvement blessé au bras et au visage, il a été transporté d’urgence à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo pour des soins. 

Face aux policiers, il a expliqué que ses agresseurs n’étaient autres que Khaled et Twariq, deux frères âgés de 20 et 21 ans respectivement, habitant sa localité. Connu des services de police pour divers délits, l’un des agresseurs, le frère cadet, est actuellement en liberté conditionnelle pour une autre affaire d’agression avec préméditation. 

Règlement de comptes

Quelques heures plus tard, la police de Vallée-Pitot a reçu un appel signalant une agression sanglante, dans la même localité. Alors que des policiers se sont rendus sur place, ils ont aperçu Khaled gisant sur le sol avec de multiples blessures. Il saignait abondamment. Interrogé par les policiers, il n’a pu s’exprimer du fait de son état.  Son frère aîné a lui aussi été retrouvé avec des blessures multiples dans la salle de bain et il saignait abondamment. En route à l’hôpital, l’un des frères a expliqué qu’ils auraient été agressés à coups de sabre et de couteau par deux habitants de leur localité. Ils ont été admis à l’hôpital Dr A. G. Jeetoo, à Port-Louis. Vu leurs états de santé, la police n’a pu enregistrer leurs dépositions formelles. L’enquête policière devrait être relayée à la Criminal Investigation Division de Port-Louis Nord.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Oeudor