Live News

À Vacoas : un cultivateur de gandia hydroponique coffré 

gandia Le ‘skunk’ était soigneusement plantée dans une chambre.

Une pièce de sa maison avait été aménagée discrètement afin de cultiver du gandia. C’est la découverte effectuée par des agents de l’Anti-Drug & Smuggling Unit de la Central Division mercredi.  

Les hommes de l’ASP Jhurry, du chef inspecteur Ramtanon et du sergent Bullywan avaient obtenu des renseignements qu’un dénommé Imteeaz Ruhomally, âgé de 23 ans, qui habite à l’avenue Rémy Ollier, Bonne-Terre, Vacoas, est impliqué dans le business du gandia dans la région. Les policiers le soupçonnent d’être aussi un fournisseur de cette drogue. 

Ainsi, lors d’une fouille dans sa demeure, les informations des limiers de l’Adsu se sont confirmées. Bien dissimulée entre des meubles dans une chambre de sa maison se trouvait une culture de gandia avec la présence de 32 plantes de ‘skunk’.  

Afin de cultiver cette drogue connue comme le ‘skunk’  à l’intérieur de sa maison, Imteeaz Ruhomally a utilisé une astuce remplie d’ingéniosité avec la présence de lumières composées de tubes à néon pour faciliter la culture de ces plantes en mode intérieur qui poussent grâce à la lumière artificielle.

Cette serre de cannabis était aussi pourvue d’extraction d’air et de thermostat, entre autres. Un contrôle de la température et de l’humidité est aussi requis dans cette pièce. Ce système est utilisé en vue de s’assurer que ces plantes de cannabis allaient produire un bon rapport.

Les 32 plantes saisies par les éléments de l’Adsu sont estimées à près de Rs 150 000, somme que le présumé cultivateur allait obtenir si’il avait pu écouler cette drogue sur le marché local. Avec cette découverte, le suspect Imteeaz Ruhomally, qui travaille comme ‘helper’, sera ce jeudi traduit devant le tribunal de Curepipe sous une accusation provisoire de culture de cannabis en vertu de la Dangerous Drugs Act.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !