Live News

Vaccination : jusqu’à 800 membres du personnel de santé mobilisés

Le ministère de la Santé compte sur la collaboration de la population pour vacciner un maximum de personnes.

C’est la grande mobilisation actuellement du côté du ministère de la Santé pour vacciner la population, et particulièrement pour administrer la booster dose à ceux qui y sont éligibles. Cela, afin qu’ils soient en conformité avec les règlements concernant le pass sanitaire, qui sera en vigueur à partir du 19 février 2022.

700 à 800 personnes (médecins, infirmiers et attendants, entre autres) dans 26 centres de vaccination. C’est ce que déploie le ministère de la Santé pour injecter ceux qui ne l’ont pas été, mais surtout, pour inoculer la booster dose. à partir du 19 février, il sera obligatoire d’être « fully vaccinated » pour avoir accès dans des « specified institutions, places and premises ».

Ces 26 centres de vaccination sont répartis à travers l’île, pour offrir l’immunisation contre la Covid-19 aux adolescents de 12-17 ans et aux adultes. Cela comprend 14 centres fixes dans les quatre coins de l’île et les cinq hôpitaux régionaux. La vaccination est aussi disponible à travers six unités mobiles (une dans chacune des quatre zones éducatives pour les collèges, un pour les employés du secteur hôtelier et un autre pour ceux de l’aéroport).

Le vaccin Johnson & Johnson (pour les 18 à 39 ans) et Pfizer (pour les plus de 40 ans) sont offerts comme booster dose, a expliqué Sudhir Kowlessur, responsable de coordination de la campagne de vaccination. Les 12 à 17 ans ont aussi droit au vaccin Pfizer dans les différents centres, en suivant le système d’ordre alphabétique, du lundi au vendredi, de 9 heures à 15 heures. Il y a aussi une équipe mobile pour l’immunisation des personnes qui sont alitées. 14 cliniques privées vont également offrir la vaccination pour les 12 à 17 ans, pour la première et deuxième dose, et pour la dose de rappel avec le sérum Pfizer pour les plus de 40 ans, à partir du lundi 17 janvier.

En collaboration avec la Mauritius Export Association (Mexa), l’Economic Development Board (EDB) et Business Mauritius, des dispositions ont été prises pour assurer l’inoculation des employés des secteurs public et privé, le samedi, sur rendez-vous. « Nous sommes sur tous les fronts. Les membres du public doivent suivre le calendrier de vaccination et se déplacer sans créer de foules artificielles. Nous faisons de notre mieux pour administrer la première et deuxième dose pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, ainsi que la dose de rappel », soutient Sudhir Kowlessur. Il souligne également qu’il y a suffisamment de vaccins pour tout le monde.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !