Faits Divers

Une voiture ravagée par un incendie - Le propriétaire : «Mo loto ti kouma mo deziem madam»

voiture feu Photo d'Illustration

La voiture d’un habitant de Beau-Bassin a connu un triste sort la semaine dernière. Elle est désormais dans un état méconnaissable. Son propriétaire est désespéré, lui qui était si attaché à sa chère Peugeot 508 acquise depuis un an et demi.

Dimanche soir, il s'est rendu chez son frère qui habite dans la région de Bambous. Il a pris le soin de garer sa voiture à l’extérieur sans se douter un seul instant qu’il n’allait jamais plus pouvoir la conduire.

Vers 21 h 45, le propriétaire de la Peugeot 508, alerté par des cris venant de l’extérieur de la maison, s’est précipité dehors, accompagné de ses proches. Il raconte : « Quelqu’un m'a informé que l’intérieur de ma voiture était en feu et je me suis rué vers elle  pour un constat. Arrivé sur place, j’ai effectivement réalisé que la fumée émanait de la voiture et je ne pouvais pas voir ce qui se passait à l’intérieur. Les voisins sont venus m’aider. J’ai pris un extincteur et mon frère a utilisé un arrosoir ».

Après avoir circonscrit le feu, le propriétaire de la Peugeot a été contraint de la laisser sur place et regagner son domicile. Hélas, pour lui ses ennuis étaient loin d’être finis. En effet, le lendemain, il apprend de son frère que sa voiture était encore une fois la proie des flammes. « Quand j’ai ouvert ma voiture ce jour-là, j'ai constaté que le toit ainsi que la portière où se trouve un haut-parleur ont pris feu », explique-t-il.

«Le moteur surchauffait»

Ce dernier, cependant, ne pense pas que cet incendie est délibéré. « Je ne pense pas que cet incendie est de nature criminelle, car à deux reprises, j’ai vu des avertissements sur mon tableau de bord. Il était indiqué qu’il y avait un défaut de moteur. En sus, j’ai constaté que la voiture surchauffait », ajoute le propriétaire de la Peugeot 508 qui ajoute : « Mo loto ti kouma mo deziem madam ».

La police a été alertée et, lundi, des experts du Forensic Scientific Laboratory ont effectué des prélèvements dans la voiture à des fins d'analyses.

Entre-temps, son propriétaire est complètement déboussolé. « Depuis lundi, je ne travaille pas. Je suis stressé et je n'ai pas pu me rendre sur mon lieu de travail », explique-t-il.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective