Live News

Une saison cyclonique 2018-2019 très active en cyclone tropical intense !

Le cyclone intense Joaninha a menacé Rodrigues le 26 février 2019

Chaque été austral des cyclones tropicaux aux comportements imprévisibles et dévastateurs peuvent toucher des zones habitées dans le bassin Sud-Ouest de l'Océan Indien. 

Neuf systèmes dépressionnaires (au stade au moins de tempêtes tropicales) font l’objet d’un baptême. Seulement quelques-uns de ces systèmes dépressionnaires endossent les habits venteux et pluvieux de cyclone tropical. La saison cyclonique à l’île Maurice a officiellement débuté depuis le 1er novembre 2018 et se clôturera le 15 mai 2019. Mais cette saison cyclonique qui tire à sa fin est exceptionnelle à plusieurs titres. Explications…

Les trois dernières saisons cycloniques (2015/2016, 2016/2017 et 2017/2018) ont été synonymes d’activité dépressionnaire faible. Le bassin sud-ouest de l’océan Indien n’avait rarement répertoriée dans ses annales météorologiques une succession d’années avec des tempêtes tropicales baptisées et nettement en dessous de la moyenne saisonnière habituelle.

La saison cyclonique 2018/2019 a brisé cette monotonie. Dès le mois de septembre 2018 de façon inattendue, les affaires cycloniques étaient lancées tambour battant. La saison allait ainsi être active avec des formations cycloniques qui allaient s’enchaîner au cœur de l’été austral.

Après un mois d'octobre d’absence sur toute la ligne de convergence intertropicale, les cyclogénèses (formation d'un cyclone) vont commencer à défiler à compter du mois de novembre 2018. Cette forte activité a drainé dans son sillage la formation de deux ou trois systèmes mensuels quand les conditions en mer étaient optimales au développement de cyclogénèse dans le bassin. Le nombre de phénomènes dépressionnaires a atteint en ce lundi 15 avril 13 systèmes.

En février et mars 2019, six systèmes ont évolué dans le bassin sud-ouest de l'océan Indien et sont parvenus jusqu’au stade de cyclone tropical intense. Pendant cette saison cyclonique 2018-2019, on dénombre donc 13 systèmes, dont 9 cyclones tropicaux intenses, ce qui est un fait unique depuis l’année 1979.

Meteo

Source : Météo France

Les neuf cyclones tropicaux intenses de la saison 2018-2019 à leur intensité maximale

ALCIDE 05/11/2018 au 14/11/2018 

KENANGA 14/12/2018 au 26/12/2018 

CILIDA 16/12/2018 au 28/12/2018

FUNANI 03/02/2019 au 10/02/2019

GELENA 04/02/2019 au 16/02/2019

HALEH 28/02/2019 au 10/03/2019 

IDAI 04/03/2019 au 16/03/2019

SAVANNAH 13/03/2019 au 19/03/2019

JOANINHA 18/03/2019 au 31/03/2019

L'île Rodrigues a vu deux cyclones intenses (GELENA et JOANINHA) s’approcher à moins de 100 kilomètres de ses côtes. Maurice a également évité le pire avec les deux météores menaçants CILIDA et GELENA.

Néanmoins, aucun cyclone tropical très intense n'a été recensé pour cette saison cyclonique 2018-2019. Le cyclone FANTALA en avril 2016 attend toujours sur les eaux chaudes du bassin sud-ouest de l’Océan Indien son successeur en termes d’intensité calculée en hectopascals alors que l’été austral ne sera bientôt plus que du passé…

Infra rouge

Classification des systèmes dépressionnaires tropicaux de l'océan Indien 

Zone Perturbée : 

Zone de basses pressions sans véritable organisation

Perturbation Tropicale : 

Zone Dépressionnaire présentant une convection renforcée et une circulation tourbillonnaire dans laquelle les vents n'excèdent pas 50 km/h

Dépression Tropicale : 

Système où la convection est organisée et la circulation cyclonique caractérisée. Les vents près du centre sont compris entre 51 et 62 km/h

Tempête Tropicale modérée : 

Système où les vents près du centre sont compris entre 63 et 88 km/h

Forte tempête Tropicale : 

Système où les vents près du centre sont compris entre 89 et 117 km/h

Cyclone Tropical : 

Système où les vents près du centre sont compris entre 118 et 165 km/h

Cyclone Tropical Intense : 

Système où les vents près du centre sont compris entre 166 et 212 km/h 

Cyclone Tropical Très Intense : 

Système où les vents près du centre sont supérieurs à 212 km/h 

NB : Les vitesses des vents sont des mesures de vents moyens exprimés sur 10 minutes

Fabrice François