Faits Divers

Une Mexicaine victime d’attentat à la pudeur : un mineur de 17 ans arrêté passe aux aveux

Il aurait tenté de profiter de la victime, qui faisait seule son jogging. Le suspect a été trahi par l’immatriculation de sa moto. Diana Orozco Perez, âgée de 28 ans, musicienne de nationalité mexicaine et résidant Chemin Vingt  Pieds,  Péreybère, a déposé plainte au poste de police de Goodlands le vendredi 7 juin.

Selon elle, vers 11 heures, elle est partie en voiture pour faire du jogging à Forêt Daruty. Après avoir commencé à courir, à seulement 300 mètres de sa voiture, elle a croisé une motocyclette qui venait le long de la piste, de la direction opposée.

Le motocycliste était un jeune homme vêtu d’un t-shirt beige, d’un short vert et ne portait pas de casque. Elle a continué à courir, a dépassé la moto, mais au bout de quelques minutes, elle l’a entendue revenir de derrière, l’a vue passer à droite et, au bout de 100 mètres, faire demi-tour. Elle a alors téléphoné à son mari qui travaillait comme chef de cuisine à Grand-Gaube. Persuadée qu’elle était en danger, elle a demandé à son époux de la rejoindre au plus vite.

Elle a décidé de regagner sa voiture, quand soudain, elle a entendu la moto derrière elle et n’a pas eu le temps d’échapper à l’agression de l’homme, qui avait arrêté son véhicule, la serrant dans ses bras par derrière et tentant de la jeter par terre. Il lui a caressé le dos et a également tenté de lui enlever ses vêtements. Elle a résisté et l’a repoussé avec son genou droit. Il a continué à user de force et, pendant la lutte, il lui a caressé les fesses des deux mains. Comme elle résistait toujours, il a pris la fuite vers la route principale. Elle n’a pas été blessée, mais a ressenti des douleurs, même si elle a refusé un examen médical. Elle a dit pouvoir identifier son agresseur.

 Le jour même, à 17 h 30, les policiers de Goodlands, sous la responsabilité du chef inspecteur Elliah et sous la supervision de l’assistant surintendant Sembhoo, se sont rendus à Citronier Street, Poudre D’or. Ils y ont procédé à l’arrestation d’un mineur, un apprenti ébéniste âgé de 17 ans, qu’ils ont conduit au poste de police. La victime avait relevé le numéro d’immatriculation de la moto et l’avait donné à la police.

La déclaration du mineur a été enregistrée en présence de son père, âgé de 62 ans et vivant à la même adresse. La moto et lui-même ayant été positivement identifiés par la femme agressée, il a avoué sa culpabilité et a été envoyé en détention au centre de Petite-Rivière sous une charge provisoire de attempt upon chastity.

La Mexicaine était arrivée à Maurice en 2017 et quittera le pays en octobre 2019.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !