Téléplus

Une habitante de Nouvelle-France : « On m'a volé 34 balais » 

Balai neuf balaie bien, dit un proverbe guadeloupéen. Bagha, 69 ans et habitant Nouvelle-France, l'a appris à ses dépens. Elle a perdu 34 balais 'fatak' d’une valeur de Rs 3,000.

Cette ex-enseignante fabrique des balais par passion depuis huit ans. A sa grande déception, elle devait constater que 34 balais qu'elle venait de fabriquer avaient disparu. Elle a porté plainte à la police. 

Celui ou ceux qui ont commis ce vol sont prévenus : l'ex-enseignante dit pouvoir reconnaître ses balais de par la façon qu’elle les a cousus. Ainsi, elle souhaite qu'un coup de balai soit passé dans le village pour mettre le ou les malfaiteurs hors d'état de nuire.