Live News

Une femme en quatorzaine autorisée à assister aux funérailles d’un proche, Dr Gaud s’explique

Dr Catherine Gaud

Une femme qui est en quatorzaine a été autorisée, dimanche 18 octobre, à assister aux obsèques d’un proche.
Elle a quitté le centre de quarantaine, accompagnée d’une Rapid Response Team. Après avoir assisté à l’enterrement, la femme est retournée en quatorzaine.

Contactée, Dr Catherine Gaud souligne que c’est la première fois qu’une telle dérogation est appliquée.  

L’immunologiste explique que cette personne ne s’est pas approchée de sa famille.

« Elle était en permanence en présence d’un médecin et d'une infirmière du ministère de la santé », explique-t-elle.

Dr Gaud affirme que cette personne est restée à une distance de trois mètres de tous les autres personnes présentes aux funérailles.

« Elle pourrait un masque N95. Un vrai N95, professionnel de santé. Les obsèques terminées elle a été reconduite dans l’ambulance. Puis elle est rentrée tout de suite dans le centre de quarantaine. Il n’y a eu aucun contact avec la communauté et c’était un cas très particulier », selon le Dr Gaud.

Et d’ajouter ceci : « On a fait cet effort pour cette personne. Donc, maintenant on pourra éventuellement au cas par cas, refaire la même chose si d’autres situations très dramatiques se produisent pour d’autres personnes. Mais, on ne le fera jamais avant d’être sûr que le test PCR du J Zéro est bien négatif. Ça c’est une condition absolue », a-t-elle affirmé sur les ondes de Radio Plus, ce mardi matin 20 octobre.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !