Live News

Une femme de 45 ans agressée à coups de casque - La fille de la victime : «Linn tromatize, linn gagn enn sok»

Elle voulait passer du temps avec sa fille, qui venait d’accoucher. Elle voulait passer du temps avec sa fille, qui venait d’accoucher.

C’est un calvaire que vit, depuis une semaine, Claudine, 45 ans, après avoir été agressée à coups de casque par Albert, son futur gendre, durant la journée du samedi 18 mai. Traumatisée, elle attend impatiemment que la police mette la main sur son présumé agresseur.

Claudine aurait reçu quatre coups de casque.
Claudine aurait reçu quatre coups de casque.

Depuis cet incident, Claudine a passé quatre jours à l’hôpital et s’impatiente de connaître les résultats des examens médicaux. Doriane, la fille de la victime, est peinée de voir sa mère dans un tel état. « Linn tromatize, linn gagn enn sok. Koze mem li pa rod koze depi sa », a-t-elle déclaré à Le Dimanche/l’Hebdo. Face au calvaire que vit sa mère, Doriane ne peut cacher sa colère et son indignation.

Claudine, une femme au foyer, a été prise pour cible par son futur gendre, lors d’une dispute qui a débuté après qu’Albert aurait tenté d’agresser un enfant de 11 ans. Ce dernier lui aurait répondu avec insolence. Claudine raconte : « Li dir zanfan la fronte ar li e li pe rod bat li. » Elle s’est interposée entre l’enfant et Albert et ce dernier, rouge de colère, s’est dirigé vers elle un casque à la main. Sans crier gare, il s’est mis à lui infliger des coups et Claudine est tombée par terre, avant de perdre connaissance. Albert a quitté les lieux précipitamment, ce qui a alerté les voisines, qui ont accouru dans la maison. C’est alors qu’elles ont trouvé Claudine par terre.  

Doriane affirme que sa mère lui a raconté qu’Albert l’avait frappée à quatre reprises avec son casque. De leur côté, les proches de la famille, intrigués,  se demandent pourquoi Albert a fait preuve d’une telle violence.  

Durant la semaine, des policiers du poste de Grand-Gaube ont enregistré la version de la victime. Celle-ci a expliqué qu’elle voulait uniquement passer du temps avec sa fille, qui vient d’accoucher. À noter que Doriane et Albert vivent sous le toit de Claudine. Le suspect est activement recherché par la police.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !