Live News

Une étudiante mauricienne à nouveau vaccinée en France

La Covaxin n’aurait pas eu d’effet sur l’immunité d’une étudiante. Elle l’a découvert en se rendant en France pour des études, deux mois après avoir reçu sa deuxième dose. Son père témoigne sous le couvert de l’anonymat. Selon lui, sa fille qui détient un passeport français a quitté Maurice pour la France vers mi-août. Les citoyens européens doivent effectuer un isolement de sept jours et un test anticorps avant d’obtenir leur pass sanitaire.

Après sept jours à Lyon, la jeune fille a rejoint Angers pour un test. C’est là que le laboratoire lui a dit que son test anticorps ne montre presque aucun changement. En d’autres mots, le vaccin n’a presque pas eu d’effets. On lui a demandé de se faire vacciner avec Pfizer. Sa deuxième dose sera administrée en octobre prochain afin de la permettre d’obtenir son pass sanitaire, affirme son père.

Est-ce un cas isolé ou une tendance dans le monde ? Nous nous sommes tournés vers le représentant de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Maurice, le Dr Laurent Musango. Il affirme qu’il n’a pas obtenu un tel retour ou de rapport de ce genre concernant le Covaxin. Pour le virologue, le Dr Nand Pyndiah, partout dans le monde, il y a différents rapports et appréhensions concernant les divers vaccins, surtout ceux en provenance de l’Inde et de la Chine. Concernant cette étudiante, il se peut que ce soit un cas isolé.

Il estime qu’il ne faut pas éclipser le fait que les vaccins ont sauvé un bon nombre de Mauriciens, vu que le pays affiche un taux de contamination de 1,09 % de sa population. « Sans la vaccination, nous aurions eu des morts par centaine. Les confinements nous ont gardés à l’abri en attendant les vaccins. Le faible taux de contamination, comparé aux autres pays, en est la preuve. Il n’y a pas eu de morts dans les rues et dans les couloirs d’hôpitaux », fait-il remarquer.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !