Live News

Un vol qui vire au drame : ce que l'on sait sur le meurtre de Deonarain Koonjul

Il avait bien planifié son coup. Alvino Agathe, un habitant de Palma, âgé de 22 ans, voulait cambrioler la maison de Deonarain Koonjul. Ce dernier y a laissé la vie lors de ce vol.
 
A 84 ans, Deonarain Koonjul se la coulait douce dans sa maison à l'avenue Mgr Leen, Résidence Kennedy, Quatre-Bornes. Il y vivait avec son épouse, Savitree. Mais, le couple a vécu un cauchemar dans la nuit de dimanche à lundi matin. 

Alvino Agathe, qui connaît bien le couple, pour avoir posé le carrelage chez les Koonjul il y a quelques semaines, avait bien ourdi son plan. Cela fait plus de trois jours qu'il avait décidé de cambrioler la maison du couple. 

Ce jeune homme, fiché à la police pour plusieurs cas de vols dans la région, a fait irruption chez les Deonarain vers 00 h 30. Selon ses aveux à la Central Investigation Division (CID) de Quatre-Bornes, il s’est d'abord rendu dans la chambre de Deonarain Koonjul. Ce dernier s’est réveillé en sursaut après avoir entendu du bruit. 

Alvino Agathe a expliqué aux enquêteurs qu’il a eu le temps de maîtriser l'octogénaire avant que ce dernier ne puisse appeler à l’aide. Il l'a étranglé jusqu'à ce qu’il ne bouge plus. 

Paniqué, Alvino Agathe dit avoir voulu prendre la fuite. Mais cette fois-ci, il s’est retrouvé nez-à-nez avec Savitree Koonjul. Cette dernière ne s’est pas laissé faire. Elle lui a résisté mais Alvino Agathe est parvenu à la bâillonner. Il a vidé les lieux non sans avoir fait main basse sur des bijoux. 

Dix minutes plus tard, Savitree est parvenue à se libérer et a contacté la police. Les enquêteurs n’ont pas tardé à mettre la main sur le suspect. Une fouille chez ce dernier s'est avérée fructueuse. Les policiers ont en effet retrouvé une partie des bijoux volés. 

Alvino Agathe a été traduit lundi devant le tribunal de Rose-Hill sous une accusation provisoire de meurtre. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il a été reconduit en cellule policière.

Deonarain Koonjul est le beau-père de Dev Beekharry, Senior Advisor du ministre mentor, sir Anerood Jugnauth. Ce dernier, de même que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, se sont d'ailleurs rendus chez les Koonjul lundi après-midi pour présenter leurs sympathies à la famille. 

Dev Beekharry affirme que son beau-père n'avait pas d'ennemi. « Il était un bon vivant. »

Quant à Savitree, elle est inconsolable. « Monn dir li bolom lev twa …monn pran mo lamain monn met dan so la bous », a-t-elle confié à TéléPlus. Une vie brisée après une nuit cauchemardesque.