Live News

Un présumé trafiquant importe de la drogue synthétique au nom de son beau-père décédé

C’est un subterfuge utilisé par un présumé trafiquant pour faire rentrer sa marchandise à Maurice. Il s’agit d’un homme de 35 ans. Il a utilisé le nom de son beau-père décédé pour importer de la drogue.   

Ce «modus operandi» a été bien suivi par des officiers de l’Anti Drug and Smuggling Unit de l’aéroport pendant toute une année. 

Qui a mis l’Asdu sur cette piste ?

Ce sont deux colis suspects contenant de la drogue synthétique adressés à une entreprise située à Ebène et portant le nom d’un homme décédé depuis quelque temps qui ont attiré l’attention de l’Adsu de l’aéroport.

Les enquêteurs décident alors de passer au peigne fin les opérations de cette entreprise et tentent d’établir des liens avec la personne décédée.

Les images des caméras de surveillance sont examinées et c’est là que le suspect de 35 ans est repéré sur les « footages » rôdant dans les parages de l’entreprise à Ebène. 

Les hommes de l’ASP Sooben décident alors de monter une opération de livraison contrôlée. 
Ils ont attendu une année avant que le suspect ne décide de venir récupérer les colis contenant de la drogue.

Mercredi 23 septembre, le présumé trafiquant est parti récupérer son colis. Il a été arrêté par la brigade anti-drogue. 

Interrogé, le suspect a avoué avoir utilisé l’identité de son beau-père décédé pour importer 207 grammes de drogue synthétique.

Il comparaîtra devant la justice pour sa mise en accusation provisoire d’importation de drogue.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !