Faits Divers

Un policier et sa passagère tués dans une collision : le non fonctionnement des feux de signalisation mis en cause

accident Les deux vehicules impliqués dans ce terrible accident à Goodlands.Les victimes : Torry Sheetal, 39 ans, et Yashdev Auckloo, 49 ans.

La série noire se poursuit sur nos routes. Lundi, une collision impliquant une camionnette et un poids lourd transportant des eaux usées, a eu lieu sur la Bypass de Goodlands. Bilan : deux morts.

Le policier, Yashdev Auckloo, 49 ans, qui était au volant de la camionnette et une passagère, Torry Sheetal, 39 ans, sont morts sur le coup. Une autre occupante du véhicule, a été blessée et est admise à l’hôpital.

Les circonstances de l’accident n’ont pas encore été établies. Toutefois, il s’avère que les feux de signalisation à cet endroit ne fonctionnent pas. Y aurait-il eu confusion entre les deux conducteurs des véhicules impliqués ? C’est ce que tentent de comprendre les enquêteurs. Pour l’heure, le chauffeur du camion, un ressortissant indien de 29 ans, n’a pas encore donné sa version des faits. Il le fera en présence de son homme de loi.

Lundi après ce drame, il a comparu en cour de Pamplemousses sous une charge provisoire d’homicide involontaire. La police ayant objecté à sa remise en liberté sous caution, il demeure en cellule policière.

C’est vers 6 h 15 que le drame s’est joué lundi matin. La camionnette conduite par le caporal Yashdev Auckloo, était partie récupérer Torry Sheetal, 39 ans, habitante de Battie, Grand-Gaube, et d’Ancela C., 22 ans, à Roche-Terre pour les transporter sur leur lieu de travail. Nul ne pouvait présager que la mort les guettait.

Le drame s’est joué non loin des feux de signalisation sur la Bypass de Goodlands. Le choc a été violent. Le flanc droit de la camionnette a été endommagé. Le policier s’est retrouvé coincé dans la cabine. Torry Sheetal était juste derrière lui. L’autre jeune femme était sur la même banquette à côté d’elle. Des policiers de Goodlands et les sapeurs-pompiers de Piton ont été mandés sur le lieu de l’accident. à la suite de cette collision, il y a eu un attroupement. Pour éviter que la situation ne dégénère, le chauffeur du camion et son assistant ont été évacués.

Une fois sur place, le personnel médical de l’ambulance a constaté que Yashdev Auckloo et sa passagère, Torry Sheetal, avaient déjà rendu l’âme. La seconde passagère, blessée a été retirée du véhicule accidenté. Les pompiers ont dû scier la portière pour extirper le conducteur de la camionnette. Les deux victimes ont été transportées à la morgue de l’hôpital Dr A. G. Jeetoo.

Le ressortissant indien s’est soumis à un alcotest qui s’est révélé négatif. L’autopsie pratiquée par le responsable du département médico-légal, le Dr Sudesh Kumar Gungadin, et le Dr Prem Chamane, a attribué la mort des victimes à des blessures multiples.

Nouveau drame pour les Auckloo

Le caporal Auckloo était posté à la Major Crime Investigation Team (MCIT). à Tranquebar, ses proches peinent à croire qu’il soit parti aussi brusquement. En l’espace d’une année, trois membres de la famille sont  décédés. « Il n’y a pas longtemps, il a perdu son père, maintenant, c’est lui qui s’en va. C’est très difficile de digérer cette nouvelle tragédie qui afflige notre famille », lâche la belle-sœur du policier. Cette dernière explique que d’habitude, ce n’est pas le policier qui s’occupe de transporter ces employés. « Li enn polisye. Lindi li ti sorti pou rann serviss », précise la belle-soeur.

Pour sa part, Torry Sheetal, 39 ans, laisse derrière elle son père, sa sœur Vimi et ses deux fils âgés de 20 et 17 ans. « Mon père m’a informée que ma sœur a été victime d’un accident et qu’elle est morte. C’est dur pour nous. Ma mère est décédée. Désormais, il ne reste que mon père et moi. Je n’ai plus de mots pour exprimer ce qui nous arrive. C’est triste surtout pour ses fils âgés de 20 et 17 ans respectivement », se désole Vimi, la sœur de la victime.

« Ma fille est en état de choc »

La seconde passagère se remet lentement de ce choc. Elle souffre de fracture. « Le van est venu récupérer ma fille tôt lundi matin et quelques minutes plus tard j’ai eu un appel m’informant qu’elle a été victime d’un accident. Elle m’a parlé et m’a dit qu’elle était blessée et de venir tout de suite », explique Yan, le père de la jeune femme. Ce dernier s’est rendu sur le lieu de l’accident. « Ma fille a été retirée du véhicule accidenté mais deux autres personnes étaient encore dans le van accidenté. J’ai conduit ma fille à l’hôpital. Ma fille est encore en état de choc et nous ne voulons pas la perturber davantage ».

Le propriétaire du camion : « Van la inn debouss devan kamyon la »

Krisna, le propriétaire du camion et directeur de la compagnie qui emploie le chauffeur indien, soutient  que son employé n’est pas responsable de cet accident. « Cela fait trois ans qu’il travaille pour  la compagnie. Je n’ai jamais eu de problème avec lui. Il détient son permis. Lindi li ti dan so main kan vann la inn debouss devan li. Robo laba la pa marse. Li enkor lor sok apre ce kinn arive », ajoute ce dernier.  Le chauffeur sera entendu ce mardi en compagnie d’un représentant légal de la compagnie.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !