Live News

Un officier de la SMF interpellé pour violence domestique

Actuellement en liberté conditionnelle sous une accusation provisoire de violence domestique, un constable de 30 ans affecté à la Special Mobile Force (SMF) a été arrêté une nouvelle fois sous la même inculpation, le lundi 28 novembre. La veille, aux alentours de 18 heures, il s’est disputé avec son épouse de 27 ans au sujet des problèmes de santé de cette dernière.

Énervé par la conversation, il s’est jeté sur sa femme pour tenter de l’étrangler. Il l’a ensuite menacé avec un couteau. Dès le lendemain, son épouse, qui détient une ordonnance de protection, s’est rendue au poste de police de Montagne-Longue pour porter plainte. Elle a confié aux policiers de service que son mari n’a pas cessé de la harceler pendant sa grossesse.

Le même jour, les policiers ont procédé à l’arrestation de l’officier de la SMF. Après son interrogatoire, il a été placé en détention policière dans l’attente de sa mise en inculpation sous une nouvelle accusation provisoire pour violence domestique devant la cour de Pamplemousses. Selon nos recoupements, la liberté conditionnelle lui avait été accordée le lundi 31 octobre. Trois jours avant, il avait été interpellé sous une accusation provisoire de violence domestique.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !