Explik Ou Ka

Un meuble en mauvais état vendu au prix fort

Elle est révoltée. Anita H, une habitante de Rivière-du-Poste, a acheté une armoire dans la capitale le 10 septembre pour la somme de Rs 32 000. Sauf qu’une semaine après la livraison, elle se rend compte que le meuble n’est pas neuf. « J’ai appelé le magasin pour me plaindre mais ils refusent de remplacer le meuble en disant que les échanges ne sont pas possibles après la vente. »

Nous avons contacté le magasin concerné. Un des responsables explique : « Le meuble n’était pas neuf, il était en promotion et la dame l’a bien examiné avant de l’acheter. D’ailleurs, il n’y a pas de garantie sur les meubles d’occasion ». Anita dément ces informations. « Je n’aurais jamais acheté une armoire dans cet état. » 

De son côté, Amrita Guness de la Consumer Affairs Unit indique qu’une enquête peut être faite pour déterminer si la vente s’est effectuée dans les règles. « Il faut bien vérifier les papiers pour savoir si toutes les conditions y figurent. Il faudrait mentionner clairement que c’est un meuble d’occasion et que l’échange et la garantie ne s’appliquent pas. Sinon le consommateur a tous les droits de poursuivre le magasin. » 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019