Faits Divers

Un incendie ravage trois maisons à Quatre-Bornes : la famille Phillippe à la rue après avoir tout perdu

famille Phillippe Il ne reste plus rien, sauf que des amas de feuilles de tôles et de poutres.

Elle a tout perdu dans un terrible incendie. La famille Philippe, domiciliée à la rue Poussepass, Quatre-Bornes, a vu sa maison être ravagée par le feu samedi soir. Trois maisons dans la même cour et plusieurs chambres chez la voisine ont été endommagées. De leur modeste maison faite de tôles et de poutres, il ne reste plus rien. Vanessa Phillippe et sa famille ont dû passer la nuit sous un abri improvisé avec des prélarts.

C’est vers 23h00 que l’alerte a été donnée. Vanessa Phillippe et ses trois enfants dormaient au moment du sinistre. Neetu Gopal, 44 ans, la voisine, affirme qu’elle a été réveillée par sa fille. « Dès que j’ai vu qu’il y avait le feu chez les voisins, j’ai dévalé les escaliers pour aller les prévenir pour qu’ils puissent sortir. Ils ont tout de suite pris les enfants » explique la dame.

Pour Vanessa, c’est la panique. «Je me suis précipitée pour faire sortir les enfants de leur chambre. Le feu s’est vite propagé dans la maison »  relate  cette dernière. Entre-temps, la police de Quatre-Bornes et les sapeurs-pompiers de la région ont été mandés sur les lieux du sinistre.  Le feu a endommagé la clôture et s’est propagé à la maison de la voisine. « Nous avons tout de suite débranché le raccord du gaz ménager, mais chez notre voisin la bonbonne a explosé. Ce qui a répandu le feu du côté de notre maison » explique Neetu Gopal. Une pièce de la maison qui contenait des articles destinés à la vente a été complètement ravagée.

Ils ont été impuissants devant l’ampleur du désastre. « J’ai tout perdu. Mon enfant est en pleine période d’examens. Ce lundi, il a examen. Je ne sais plus quoi faire. Nous n’avons nulle part où aller » lamente Vanessa.  De sa maison, il ne reste plus que des débris et des cendres laissés par le terrible incendie. Le député de la circonscription No 18, Arvin Boolell, s’est rendu sur place. Il a sympathisé avec la famille et a entrepris des démarches afin qu’elle ait une place pour dormir. « J’ai personnellement contacté le ministre Alain Wong pour venir en aide le plus rapidement possible à cette famille. Je prends part dans ce malheur » indique Arvin Boolell.

Pour l’heure, l’origine du sinistre reste à être déterminée, mais en attendant la famille vit dans un abri de fortune juste devant sa maison. Vanessa lance un appel à la générosité afin de l’aider et sa famille.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective