Live News

Un immeuble s'effondre en France: trois personnes blessées, cinq recherchées

Trois personnes ont été blessées et cinq personnes sont activement recherchées mardi dans les décombres d'un immeuble d'habitation qui s'est effondré dans la nuit dans le sud de la France à la suite d'une explosion qui pourrait avoir été causée par un problème de gaz.

L'accident a eu lieu à Sanary-sur-Mer (Var), une ville du littoral méditerranéen d'environ 15.000 habitants et située à une cinquantaine de kilomètres à l'est de Marseille. 

"Trois personnes ont été sorties, deux hommes et une femme, dont l'une a été transportée en urgence absolue à l'hôpital", ont indiqué les pompiers. Les recherches se poursuivent pour retrouver cinq personnes qui seraient toujours bloquées.

Situé sur le port de Sanary-sur-Mer, entre deux crêperies, l'immeuble de trois étages n'est plus qu'un amas de décombres, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Dans les restes du dernier étage, un porte-manteau avec des vêtements et un sac de course est encore visible et les secours dont deux équipes cynophiles et des groupements spécialisés dans les sauvetages déblaiement ou en milieu périlleux s'activent pour retrouver des survivants.

"On ne pense pas qu'il y avait plus de personnes dans cet immeuble", a indiqué par téléphone à l'AFP le maire de Sanary-sur-Mer Daniel Alsters.

"Les collègues sur place ont interrogé le voisinage et ont estimé que cinq personnes pouvaient se trouver sous les décombres, mais c’est hypothétique. On ne sait pas si ces cinq personnes étaient vraiment présentes au moment où l’immeuble s’est effondré", a de son côté indiqué à l'AFP un policier du commissariat de Sanary-sur-Mer.

"Les secours arrivés sur place ont détecté une forte odeur de gaz" et l'alimentation en gaz a été coupée dans tout le périmètre autour de l'immeuble, a précisé la préfecture du Var. L'explosion a eu lieu en pleine nuit et a été entendue à huit kilomètres à la ronde, selon des policiers sur place.

Deux immeubles situés de part et d'autres de celui qui a été détruit par l'explosion ont également été endommagés par le souffle, a constaté un journaliste de l'AFP. Au moins l'un d'entre eux a été évacué, selon la préfecture.

Le dernier effondrement d'immeubles le plus meurtrier dans le Sud-Est de la France s'est produit à Marseille, quand deux bâtiments insalubres s'étaient écroulés dans le centre-ville faisant huit morts, le 5 novembre 2018.

© Agence France-Presse

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !