Faits Divers

Un homme arrêté pour usurpation d’identité 

Voilà une leçon qu’il n’est pas près d’oublier. Un Vacoassien de 30 ans a voulu se faire passer pour son frère qui est en liberté conditionnelle afin de signer le registre de la police. Sauf que l’usurpateur a été épinglé. L’incident s’est produit mercredi. Le jeune homme s’est présenté au poste de police de Vacoas à 18 h 15. Prétendant être son frère, il a dit aux agents qu’il est venu signer le registre de la police, comme stipulé dans les conditions rattachées à sa remise en liberté conditionnelle. Un policier lui a alors demandé de présenter sa carte d’identité. 

Tentant de trouver une excuse, il a dit au policier qu’il l’avait oubliée. Un des agents a flairé l’arnaque. Pressé de questions, l’homme a fini par avouer qu’il a voulu se faire passer pour son frère pour signer le registre à sa place. Les policiers lui ont expliqué qu’il s’agissait d’un délit. Le Vacoassien a été arrêté avant d’être relâché sur parole. Le lendemain, il a dû se présenter au poste de police. Il est provisoirement accusé de personation (usurpation d’identité ; NdlR).

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !