Live News

Un gagnant de Rs 30 millions au Lotto arrêté - Son épouse : «Il n’est pas un trafiquant de drogue»

Joseph Zamir reste en cellule policière.

Le 30 novembre 2009, la vie de Joseph Guillyano Zamir a basculé. Il est le premier grand gagnant du tirage du Lotto. Ce menuisier avait coché les six bons numéros et empoché une cagnotte de Rs 30 millions. Il fut le premier multimillionnaire du jeu qui venait d’être lancé. Il a été arrêté mercredi après la découverte de cannabis à son domicile.

A peine dix ans après avoir remporté la coquette somme de Rs 30 millions, voilà que ce père de famille fait de nouveau la Une des journaux. Sa vie est de nouveau chamboulée. Le mercredi 19 juin, lors d’une descente des éléments de l’Anti Drug and Smuggling Unit (Adsu) à son domicile, à Trou-aux-Biches, ces derniers ont découvert une certaine quantité de cannabis valant Rs 30  000. Depuis, Joseph Guillyano Zamir est derrière les barreaux.

Nathalie Zamir, son épouse depuis 23 ans, croit dur comme fer en son innocence. « Mon époux n’est pas un trafiquant de drogue », lâche la dame.  Cela fait environ huit ans que le couple a déménagé de Terre-Rouge et a construit sa maison dans un morcellement à Trou-aux-Biches. 

Elle explique qu’après avoir gagné au lotto, la famille n’a pas changé dans ses habitudes. « Il est vrai qu’après avoir remporté une forte somme, il s’était offert un peu de repos, mais il a ensuite mis sur pied son atelier. Être menuisier, c’est son métier. Ce qui a changé, c’est le regard des gens», explique Nathalie. Joseph est décrit comme une personne simple, un père aimant et bosseur. « L’argent ne nous a nullement tourné la tête. Nous sommes restés simples. Nous pensons à l’avenir de nos enfants », ajoute-t-elle.

Joseph Zamyr  détient un casier judiciaire  vierge. « Il n’a jamais eu d’ennuis avec la police. J’ai confiance en la justice et je sais que mon époux va s’en sortir », dit son épouse. Le jour de l’arrestation, elle était à la maison quand les policiers ont débarqué. «J’étais seule. Les policiers ont effectué une perquisition et ont demandé à voir mon époux. Je l’ai appelé. Il est venu et s’est fait arrêter. Je sais qu’il est innocent. Il ne fume même pas », dit-elle.

Nathalie précise également que le couple n’a aucun souci financier. «Nous ne manquons de rien.  Les gens pensent qu’on doit circuler dans des voitures de luxe après avoir remporté des millions, alors que ce n’est guère le cas. Mon époux ne conduit pas ce genre de voitures. Je laisse les ragots de côté », lâche-t-elle. Nathalie trouve dommage qu’après cette découverte, les gens pensent que son époux est un délinquant. Elle préfère se concentrer sur le bien-être de ses enfants. « Mon petit dernier ne sait pas ce qui est arrivé à son père. Il croit que son père travaille jusqu’à tard. Nous sommes confiants qu’il aura sa caution. »

Joseph Guillyano Zamir n’est pas né avec une cuillère en argent à la bouche. Ce dernier, originaire de Terre-Rouge, a longtemps vécu dans la misère, avant de connaître une vie meilleure. Il a fréquenté un collège de Montagne-Longue et n’a pas terminé ses études secondaires. Il s’est arrêté en Form I. Il a connu sa future épouse très jeune et a attendu qu’elle ait 18 ans et lui 22 ans pour se marier. Il n’a ni certificat ni diplôme, mais a su apprendre un métier. Il exerçait comme menuisier pour subvenir aux besoins de sa famille et vivait dans une modeste demeure dans la cour familiale. Sa vie n’a pas été  rose. Trois mois après son mariage, il est atteint à l’œil avec un morceau de bois. Ce qui l’a rendu borgne. 

Il est parvenu à surmonter cette épreuve. Alors qu’il est père de trois enfants, la chance lui sourit un samedi de novembre 2009. Il avait misé Rs 100 et coché les numéros 3-11-12-26-32-38- sur un ticket du Lotto. Du jour au lendemain, le voilà multimillionnaire. Il a empoché un pactole de Rs 30 millions. Son premier souhait était de construire une maison pour sa famille et ensuite s’occuper de l’avenir de ses enfants. Mais le destin lui a de nouveau joué un tour. À Terre-Rouge où il a vécu, ses proches n’ont pas voulu commenter cette affaire.

C’est vers 13 heures, mercredi, que les limiers de l’Adsu ont débarqué au domicile de Joseph Guillyano Zamir, à Trou-aux-Biches. Ils ont trouvé du cannabis d’une valeur  marchande de Rs 30 000. Le gagnant du  Lotto a été arrêté. Jeudi, il a été traduit devant le au tribunal de Pamplemousses sous une charge provisoire de possession de cannabis. Il demeure en cellule policière. Il compte donner sa version des faits en présence de son avocat.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !