Xplik ou K

Un fauteuil roulant défectueux

fauteuil Catherine a acheté un fauteuil roulant à Rs 7 650.

La maman de Catherine est âgée de 92 ans. En décembre dernier, Catherine, qui a 50 ans et habite Pointe-aux-Canonniers, a acheté un fauteuil roulant pour sa mère, au prix promotionnel de Rs 7 650. Elle déplore que le fauteuil roulant soit défectueux, de piètre qualité. En effet, les deux roues avant se sont cassées, à peine après trois ou quatre utilisations. Catherine rapporte que sa mère a failli tomber à la renverse, avec toutes les conséquences désastreuses qu’elle aurait pu subir à son âge vénérable. « Heureusement, elle n’a pas été sérieusement blessée », confie sa fille dépitée.

Depuis, Catherine n’ose plus placer sa mère sur ce fauteuil. Elle a ensuite demandé au commerçant de lui rembourser au moins Rs 5 000, afin qu’elle puisse en acheter un autre de meilleure qualité, ailleurs. Elle a rapporté le problème auprès de la Consumer Protection Unit. Aux dernières nouvelles, il semble que les deux parties soient parvenues à un accord. Avec une mère de cet âge, qui ne peut rien faire par elle-même, on imagine toute la dévotion dont fait preuve Catherine pour assurer son bien-être. « Rien que d’avoir à la soulever pour lui donner son bain quotidien exige beaucoup d’efforts de ma part. Car, je n’ai personne pour m’aider », confie la quinquagénaire.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !