Live News

Un élève affirme avoir été brutalisé : vif échange entre les parents et l’enseignant mis en cause

La mère de l’enfant envisageait hier de porter plainte.

Un élève de 10 ans, que nous prénommerons Kevin, accuse son enseignant de l’avoir frappé. Les faits se seraient produits jeudi dans une école primaire d’un faubourg de Port-Louis.  

Une fillette aurait renversé de l’eau sur Kevin. Celui-ci aurait voulu répliquer mais l’enseignant serait intervenu et lui aurait infligé des coups. Une fois rentré à la maison, l’enfant a raconté l’histoire à ses parents. Ces derniers se seraient alors aperçus que le petit garçon portait des traces de coups sur le corps. Ce vendredi matin, plusieurs proches de Kevin se sont donc rendus à l’école pour avoir des explications. La situation a cependant tourné au vinaigre. Les protagonistes en sont même venus aux mains. 

Dans une déclaration à TéléPlus, Priscilla, la mère de Kevin, explique qu’au départ, elle n’a pas pris au sérieux les dires de son fils. C’était avant qu’il lui montre ses blessures. « C’est inadmissible qu’un enseignant inflige de tels coups à un élève. Deux employés de l’école nous ont confirmé qu’il avait agressé mon fils. À un moment, cet enseignant a pris son téléphone pour nous filmer, mes proches et moi. Il nous a insultés et a donné un coup de poing au visage de mon cousin. Les choses ont vite dégénéré. »

L’enfant a reçu des soins à l’hôpital Dr A.G. Jeetoo. Hier, sa mère comptait déposer une plainte à la police. Quant à l’enseignant, nous avons appris qu’il se portait bien. La direction de l’établissement scolaire a soumis un rapport aux autorités concernées.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !