Live News

Un cas positif à l’école Le Nid de Triolet : 113 membres du personnel enseignant en attente de leurs tests PCR ; la directrice déplore l’absence de communication des autorités

Les jours se suivent et se ressemblent. La Covid-19 gagne toujours du terrain. Ce mercredi matin, 21 juillet, il y a eu une pagaille à l’école Le Nid (pré-primaire et primaire) à Triolet. Ce, après la détection d’un cas positif de la Covid-19. Il s’agit de la conductrice d’un van scolaire. 

Selon la directrice de l’école, Kalian Gungah, qui s’est confiée à RadioPlus, la conductrice est une habitante de Pointe-aux-Piments. Elle effectue habituellement le trajet Triolet/Vallée-des-Prêtres/Baie-du-Tombeau/Terre-Rouge. Pas moins de 24 élèves ont été en contact direct avec cette conductrice. Ils ont été placés en isolement, en attendant les directives de la Santé.

Du coup, l’établissement scolaire est fermé jusqu’à nouvel ordre.  

À cet après-midi, les 113 membres du personnel enseignant étaient toujours dans l’attente d’un test de dépistage.  

De son côté, Kalian Gungah déplore le manque de communication de la part des autorités.  

« Ces 113 membres attendent toujours leurs tests PCR. Personne n’est là pour nous aider. Nous sommes en train de nous bousculer de gauche à droite. Personne ne répond à nos appels. Qu’est-ce qu’on doit faire ? Le ministère (Ndlr : de l’Éducation) aurait dû nous conseiller au moins. Les services de la Santé sont  en communication avec nous mais n’arrivent pas à prendre une décision. (…) Il y a des parents qui sont inquiets », a fait ressortir la directrice de l’école Le Nid.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !