Faits Divers

Un caporal évoque des problèmes de mémoire

Prakash Perseeddoss Prakash Perseeddoss

Le procès intenté aux assises à Prakash Perseeddoss s’est poursuivi mardi. Ce soudeur de 39 ans habitant Clémencia, est accusé d’avoir tué Jean Jacques Nicolas Fidèle, 37 ans, en le renversant avec son véhicule, le 6 novembre 2011 à Trou-d’Eau-Douce.

Le prévenu a plaidé non coupable. Mardi, le caporal de police Ferag, a été appelé à la barre des témoins. Cela, après que la cour d’assises a émis un mandat d’arrêt contre lui dans la matinée pour non-comparution en cour. Le policier a ainsi rappliqué en quatrième vitesse dans la salle d’audience.

Toutefois, il n’a pas été en mesure de se rappeler de l’examen du taxi impliqué dans l’affaire, vu qu’il souffre de problèmes de mémoire et d’une déficience mentale et qu’il est actuellement sous traitement. Il a déclaré se baser uniquement sur son rapport de l’examen du véhicule qu’il avait rédigé en novembre 2011. Le procès, qui est présidé par le juge Benjamin Marie Joseph avec jury, a été ajourné à ce mercredi 19 septembre 2018. Prakash Perseeddoss est défendu par Me Rama Valayden.