Live News

Un camion transportant du carburant prend feu : arrêté, le chauffeur parle d’un vol d’essence qui a mal tourné

Rebondissement dans l’enquête sur l’incendie ayant ravagé la cabine d’un camion transportant du carburant, vendredi à Bois-Rouge. La Central Investigation Division (CID)  de Pamplemousses a procédé à l’arrestation d’Antony Collet, 32 ans, le chauffeur du camion vendredi après-midi. Ce dernier a avoué que c’est en voulant voler le carburant que le feu s’est déclaré. L’aide-chauffeur,  qui s’est brûlé à la jambe, est suspecté de complicité.

C’est un scellé endommagé sur le réservoir du camion qui a mis la puce à l’oreille des enquêteurs. Lors de son interrogatoire par l’inspecteur Rambarrun, le chauffeur du camion a expliqué que ce matin-là,  avec Ken Nagen, son aide-chauffeur, ils se sont rendus à Roche Bois pour faire le plein avant de se diriger vers Fond-du-Sac. En route, il dit avoir eu l’idée de voler quelques litres d’essence.

C’est ainsi que les deux hommes se sont arrêtés à Bois Mangues sur le côté de la route. Muni d’un jerrican, ils sont passés à l’acte. Ils avaient leur outil et un récipient en métal pour y mettre le carburant. 

Mais alors qu’ils retiraient l’essence du réservoir, le chauffeur explique que le récipient s’est heurté avec un rebord en métal. «  Linn krass difé » devait-il préciser. Il n’en fallait pas plus pour qu’un feu se déclare. En effet, l’aide-chauffeur qui tenait le récipient a jeté le contenu d’essence qui prenait feu dans le champ de canne. C’est ainsi que le feu s’est propagé dans les alentours.

La police de Pamplemousses et les pompiers de Triolet et de Piton ont été mandés sur les lieux. 
Au terme de son interrogatoire le chauffeur a été placé en état d’arrestation. Il sera présenté ce samedi devant la Bail and Remand Court pour son inculpation provisoire.  L’aide-chauffeur, admis à l’hôpital de Candos sera entendu ultérieurement.