Live News

«Un budget confetti avec du panadol comme soulagement», selon Navin Ramgoolam

Pour Navin Ramgoolam, le budget 2019/2020 présenté hier par Pravind Jugnauth est «un budget confetti avec du panadol comme soulagement». Car, selon le leader du Parti travailliste (PTr), le grand oral du Premier ministre et ministre des Finances, ne s’intéresse pas «à des problèmes fondamentaux de l’économie.» «Le budget est sans vision et sans création de richesses ni d’emplois» selon le leader des rouges. Navin Ramgoolam prenait la parole lors d’une conférence de presse du PTr à Hennessy Park, ce mardi après-midi 11 juin.

«Au lieu du miracle économique, les Mauriciens ont vécu un cauchemar économique dans ces derniers quatre ans et demi. Seules les industries qui ont prospéré sont l’industrie du népotisme, du scandale et de la fraude et corruption», a souligné l’ancien Premier ministre.

Selon lui, «le Premier ministre aurait copié certaines de ses mesures notamment le duty free accordé aux chauffeurs de taxi sur l’achat de voitures tous les 4 ans». 

Navin Ramgoolam a déclaré «que le budget 2019/2020, c’est beaucoup d’effets d’annonces.

Revenant sur des réserves de la Banque de Maurice (BoM), le leader du PTr n’a pas été tendre non plus. «C’est irresponsable, voire totalement inacceptable de se servir des réserves de la Banque de Maurice pour diminuer les dettes. Selon la Banking Act, qui a été amendée en 2013, il est clair qu’on n’a pas le droit de toucher les réserves spéciales de la BoM. Car ces réserves sont là pour augmenter le capital de la Banque centrale, ou être utilisée en cas des catastrophes naturelles, soit une tempête ou des inondations notamment et pour la politique monétaire, mais uniquement dans des cas exceptionnels. Sinon aukene minis de finance pa gagne drwa al tous sa reserv la», a affirmé Navin Ramgoolam.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !