Live News

À un arrêt d’autobus à Belle-Rose : Une jeune femme poignardée par son ex

Une agression sauvage a été commise en fin d’après-midi, lundi, sur un arrêt d’autobus à Belle-Rose. Une jeune femme de 22 ans, habitant de Résidences Père Laval, Quatre-Bornes, a reçu plusieurs coups de couteau. Son agresseur a été arrêté par des personnes présentes et remis à la police.

La jeune femme se trouvait à un arrêt d’autobus à Belle-Rose, non loin du Super U quand son ex-petit ami, un dénommé Matthieu, 23 ans, l’a approchée et lui a assené plusieurs coups de couteau après une dispute. Le suspect a été arrêté.

Quant à la victime, elle a été transportée à l’hôpital Victoria de Candos par les urgentistes. Elle a été admise après avoir subi une intervention chirurgicale. Son état de santé inspire de vives inquiétudes.

Les faits. Béatrice, la sœur d’un policier, attendait l’autobus à Belle-Rose pour rentrer chez elle à Résidences Père Laval¸Quatre-Bornes, quand à un moment donné, son ex-petit ami, Matthieu, habitant de Beau-Bassin, l’a approchée pour lui parler. Au cours de la conversation, Matthieu a soudain sorti un couteau de sa poche et a violemment agressé Béatrice. Après lui avoir assené plusieurs coups, il a pris la fuite. Mais il n’a pu aller ben loin. Il a été vite rattrapé par un agent de sécurité et un chauffeur de taxi. Il a été remis à la police de Rose-Hill. Les policiers ont pu récupérer l’arme tranchante sur les lieux. Le couteau a été envoyé au Forensic Science Laboratory (FSL) aux fins d’analyse.

Témoignage

Mamade, un chauffeur de taxi qui était présent au moment de cette agression, s’est confié au Défi Quotidien. « Mwa ek enn sekirite nou ti pe dibout pre ar sa bistop kan nou tann ban madam pe crye. Noun al gete e noun trouv enn misie zet enn kouto e pe sove. Nou finn resi aret li e nou finn apel la polis. Tifi la ti paret bien blese », explique le chauffeur de taxi.

Le Défi Quotidien a aussi rencontré les proches de Béatrice qui se trouvaient à l’hôpital, lundi soir. Ils disent tout ignorer des motifs de cette agression.

Quant à Matthieu, il a été placé en détention après son interrogatoire par les policiers. Il comparaîtra devant le tribunal de Rose-Hill, ce mardi, pour son inculpation.