Faits Divers

Un ado de 14 ans tente de se suicider - Le père : «mo garson dir mwa ena enn disiplin exazere dan sa lekol la»

L’adolescent s’est jeté du premier étage d’un établissement scolaire de Curepipe.

Un adolescent de 14 ans a fait une tentative de suicide, le mardi 16 juillet, en se jetant du premier étage d’un établissement scolaire de Curepipe. Le Deputy Rector du collège, indique que l’étudiant est très discipliné, alors que le père de ce dernier explique que son fils s’est fait expulser du collège à quatre reprises cette année.

L’incident s’est produit vers 8 h 45, lors de la première session. L’élève qui est en Grade 10 (Form IV) est tombé du premier étage et a atterri en face de la cantine. « Personne n’a vu le garçon se jeter du bâtiment. Lorsqu’on l’a trouvé par terre, il était inerte. Des enseignants lui ont prodigué les premiers soins, en attendant l’arrivée des policiers et du SAMU. Il a été transporté à l’hôpital », raconte le Deputy Rector du collège. Selon lui, c’est un élève sans histoire.

« On n’a jamais eu de problème avec lui. S’il nous faut choisir quelqu’un comme ‘role model’ pour les autres élèves, il est l’exemple parfait », dit-il.

Le père de l’adolescent explique qu’il a reçu un appel de la direction de l’établissement vers 8 h 45. « Je n’ai pas répondu, car je pensais que la direction m’appelait pour faire un énième rapport sur mon fils », explique-t-il.

Il ajoute que son fils ne cesse de lui demander, depuis environ quatre mois, de le transférer dans un autre collège. « Mo garson dir mwa ena enn disiplinn exazere dan sa lekol la », dit-il. Depuis le début de la présente année scolaire, l’étudiant a été renvoyé à quatre reprises du collège et fut prié, à chaque fois, de rester à la maison pendant une semaine. De telles sanctions, dit-il, ont un effet psychologique sur un adolescent. Il ajoute que son fils a également été réprimandé en raison de la longueur de son pantalon ou de sa coupe de cheveux. « Mon fils est un garçon qui n’a pas de mauvaises influences. Ma femme et moi le déposons au collège et le ramenons à la maison, tous les jours, car il n’aime pas voyager par le bus », confie-t-il. Il souhaite que la lumière soit faite sur cette affaire.

Le papa a porté plainte au poste de police de Curepipe. L’adolescent qui avait d’abord été transporté à l’hôpital de Rose-Belle, a été ensuite transféré dans une clinique privée. Son état de santé est stable, mais il est toujours sous le choc.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • A loan with perspective