Live News

Tuk tuk à Maurice : une nouvelle avenue pour le couple Ramkurrun

Ton Simon a fait son entrée au concert de Divali de Radio Plus, à bord d’un rickshaw.

Le rickshaw, ou tuk tuk, se veut un mode de transport commun dans certains pays d’Asie. Il s’est popularisé grâce à des films et fait rêver certains Mauriciens. Après deux ans de défis, Adhish et Priyanka Ramkurrun ont pu en importer un et proposent de le louer lors des mariages notamment. Ce concept apporte une touche d’originalité aux événements. 

Outre la pléiade d’artistes, un rickshaw a accentué l’ambiance festive du concert Divali organisé par Radio Plus le lundi 24 octobre à Goodlands. L’animateur Ton Simon a fait une entrée hors du commun dans ce tuk tuk de Royal Rickshaw. L’engin jaune et noir était orné de guirlandes de fleurs tagetes. Royal Rickshaw est un concept du couple Ramkurrun. 

Adhish Ramkurrun, 34 ans, explique que l’idée de faire venir un rickshaw à Maurice a germé en début 2020. « Mon épouse Priyanka et moi avons célébré nos quatre ans de mariage le vendredi 28 octobre. Depuis que nous sommes ensemble, nous avons assisté à plusieurs mariages et il y avait une demande pour des décorations sortant de l’ordinaire. Nous avons donc réfléchi à un concept unique et nous nous sommes arrêtés sur un rickshaw », dit cet habitant de L’Espérance-Trébuchet. Il ajoute que les Mauriciens, même s’ils n’ont pas visité l’Inde, ne sont pas étrangers à ce mode de transport. Ce service de taxi est souvent visible dans des films indiens. 

Mais l’apparition de la pandémie de Covid-19 a ralenti leurs démarches. Les procédures n’ont pas été de tout repos. Le rickshaw est une catégorie de véhicule tricycle qui ne peut être piloté sur les routes mauriciennes. Puis, il y a eu l’augmentation des taux de fret. Le couple s’est armé de patience et a finalement pu importer leur tuk tuk durant la première semaine du mois d’août cette année. « Pour l’instant, le tuk tuk séduit dans les mariages. Il peut faire office de « photo booth ». Certains futurs mariés arrivent sur les lieux de la cérémonie dans le tuk tuk », indique Adhish Ramkurrun. La tendance 2023 se profile à l’horizon. Le tuk tuk sera utilisé comme un « Mehendi Spot ».

D’ailleurs, Adhish Ramkurrun a appris à piloter le rickshaw en quelques jours. « L’engin a pratiquement les mêmes principes de conduite qu’une motocyclette. Il se pilote avec le guidon et a une vitesse manuelle », dit-il. Le tuk tuk est de 163 CC. Il peut accueillir six passagers. À l’aide d’un « trailer », le rickshaw est conduit jusqu’au lieu de l’événement. Les frais de location dépendent de l’endroit et de la durée. 

Par ailleurs, Adhish Ramkurrun a fait des études en automobile en Australie. Il est rentré à Maurice en 2008. Depuis, il aide ses parents à gérer leur garage automobile. Son épouse Priyanka Ramurrun est une ancienne employée du secteur bancaire. 

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !