Xplik ou K

Trou-d’Eau-Douce : un «stationnement sauvage» qui dérange à la rue de Robillard

Trou-d’Eau-Douce : un «stationnement sauvage» qui dérange à la rue de Robillard La rue de Robillard est souvent bloquée à cause des stationnements désordonnés de certains automobilistes.

Fabrice, qui habite la rue de Robillard à Trou-d’Eau-Douce, raconte que depuis environ quatre ans le nombre de commerçants aurait augmenté dans la région.

Tout récemment, une banque a installé un guichet électronique avec pour conséquence le stationnement sauvage des voitures. Certaines de ces dernières, selon Fabrice, sont garées devant son domicile. « À cet endroit, cinq routes se croisent et ce sont toutes des artères principales, dont une d’entre elles est à sens unique ».

« Il est plus simple pour les clients, notamment les touristes, les plaisanciers  et les commerçants avoisinants de stationner leur véhicule à la rue de Robillard », dit Fabrice. Ce dernier explique que les problèmes sont de plus en plus fréquents.

« Auparavant, nous subissions ces contraintes vers les fins de mois uniquement, mais depuis quelques années cela dure en permanence. Je pense qu’il faudrait placer des lignes jaunes. Le chemin est étroit au début de la route, mais elle est plus large un peu plus loin et il y a suffisamment de place pour des aires de stationnement sans déranger les maisons avoisinantes », dit-il. Fabrice a rapporté le cas à la police de Trou-d’Eau-Douce, mais les policiers lui ont dit d’écrire une lettre à la Traffic Management and Road Safety Unit (TMRSU). Il a également consigné une plainte auprès du Conseil de district de Flacq, mais aucune action n’a été prise pour placer des lignes jaunes.

Le président du Conseil, Vikram Hurdoyal, que nous avons contacté à maintes reprises pour de plus amples explications, est malheureusement resté injoignable.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !