Faits Divers

À Triolet : percuté par une voiture, il meurt sept jours après

Anooar Abdool Homar. Anooar Abdool Homar.

Anooar Abdool Homar, un habitant de Triolet de 73 ans, n’a pas survécu à l’accident qui s’est produit le jeudi 11 avril. Ce retraité est décédé le mercredi 17 avril. Le chauffeur de la voiture qui l’a percuté était en état d’ivresse.

C’est vers 18h30 que l’accident a eu lieu, alors qu’Anooar était à vélo sur la route Royale à Triolet. Il a été admis aux soins intensifs (ICU) de l’hôpital SSRN de Pamplemousses. L’autopsie a attribué le décès à une blessure cranio-cérébrale.

Ramalingum, âgé de 32 ans, le chauffeur de la voiture impliquée dans l’accident, a été testé positif à l’alcootest et a passé une nuit derrière les barreaux.

Toutefois, après avoir été libéré sur parole, ledit Ramalingum est parti à la rencontre de la victime pour s’excuser. « J’étais sorti avec des collègues et j’admets que j’étais sous l’influence de l’alcool. Sur la route du retour, une voiture circulait en sens inverse et doublait une autre. En tentant de l’éviter, j’ai tourné mon volant à gauche. Je n’ai pas vu qu’il y avait quelqu’un sur la route, car les phares de la voiture en question ont réduit ma visibilité », expliquait-il. Ramalingum ajoute que depuis cet accident, il n’a pas la conscience tranquille car « sa ti kapav ariv moi et li pas facil vive avec sa lor ou conscience ».

Ramalingum a comparu devant la justice dans la journée du jeudi 18 avril. Une accusation provisoire d’homicide involontaire a été retenue contre lui. Il a retrouvé la liberté conditionnelle.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Made for more