People

À Triolet : les personnes âgées font le show au concours d’art dramatique

Benyparsadsing Dewnarain Benyparsadsing Dewnarain avec un membre de la Trilock Senior Citizen Association.

La Trilock Senior Citizen Association, de Triolet, a organisé une fête en l’honneur de ses trois gagnants au concours national d’art dramatique organisé le 15 mai 2019, au Théâtre Serge Constantin. La pièce ‘Boorhape ki ghanti’ a été rejouée au siège de la branche de l’Hindu House de 7e Mile.

Le 15 mai dernier, la pièce ‘Boorhape ki ghanti’ avait ravi les spectateurs venus assister au concours national d’art dramatique organisé par le Senior Citizens Council. Tant par sa thématique axée sur les rapports d’une belle-fille à son beau-père que par le jeu de ce dernier, leur valant chacun un prix ainsi que l’auteur de la pièce. Quelques semaines de cela, à Triolet, Benyparsadsing Dewnarain a repris mot pour mot son texte, ainsi que son jeu plus vrai que nature pour en mettre plein la vue aux membres de l’association. Premila Dhuny, dans les habits de sa bru, n’a pas eu à en pâlir, elle-aussi épousant dans toutes ses coutures cette belle-fille ambitieuse comme dans les séries indiennes les plus manichéennes.

Mais comme au cinéma et dans les séries fabriquées à Bollywood, le bien finit toujours par l’emporter sur le mal. La pièce a surtout permis à Benyparsadsing Dewnarain de démontrer sa versatilité, d’abord comme le beau-père totalement dépendant de sa belle-fille, puis tordu de douleurs dans un fauteuil roulant et, enfin, sous les traits d’un inspecteur des impôts, venu déjouer les plans de la jeune femme et de son mari. Beaucoup de membres de l’association ont découvert la pièce pour la première fois, n’étant pas présents durant la finale.

Comme le veut la tradition, la fête avait commencé par une séance de prières récitées par des membres de l’association, suivie par un discours de Benyparsadsing Dewnarain qui a fait l’historique de l’association. Mais, entre la pièce, une danse exécutée par une jeune et un tour de chant, le PPS de la circonscription, Sharvan Ramkaun, y est allé de son discours politique, l’occasion s’y prêtant, le ministre du Travail  Soodesh Callichurn ayant brillé par son absence, et Sanjeev Teeluckdharry en retrait de la politique depuis ces derniers temps. Durant plus d’une demi-heure, le PPS a énuméré l’une après l’autre les réalisations du l’alliance Lepep et les projets à venir. Le clou étant, pour la circonstance, l’augmentation de la pension universelle énoncée dans le discours du Budget 2019-2020.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • Festival International Kreole 2019