Live News

Triolet : le corps carbonisé d’un travailleur étranger, porté manquant, découvert dans les cannes

S’agit-il d’un acte malveillant ou d’un accident ? C'est ce que les enquêteurs de la Major Crime Investigation Team (MCIT) tentent d'élucider, après la découverte du corps carbonisé d’un travailleur étranger dans un champ de cannes, Solitude Branch Road, à Triolet, samedi 11 juillet. 

C’est un chauffeur d’autobus qui a fait la macabre découverte après qu’un incendie s’est déclaré dans le champ de cannes aux alentours de 18 heures. Le corps carbonisé était dans une position allongée au sol et en état de décomposition. Un téléphone cellulaire, un chargeur ainsi que quelques pièces de monnaie ont été retrouvés à ses côtés. 

Une enquête a aussitôt été initiée par la MCIT. Des éléments de la Scene of Crime Office ont aussi été mandés sur les lieux pour effectuer des prélèvements. Un permis de travail a été récupéré par la police dans l'étui du téléphone cellulaire. Le nom du travailleur y était lisible. La personne était employée par une usine, située à Riche-Terre et logeait dans un dortoir de Bonair Road, à Triolet. 

Porté manquant depuis une semaine

Selon les informations recueillies, le travailleur étranger était porté manquant depuis une semaine. Ce qui étonne les enquêteurs est qu’aucune plainte n'a été portée pour signaler sa disparition. 

Autre élément troublant dans cette affaire : un homme avait accusé le travailleur du vol de Rs 43 000. Une plainte avait été consignée en ce sens à la police, le 4 juillet dernier. 

Le cadavre se trouve actuellement à la morgue de l’hôpital du Nord aux fins d’autopsie. L'enquête, menée par la MCIT, se poursuit.

 

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !