Actualités

Transport : l’aviation africaine panse ses ailes meurtries

Air Mauritius

La huitième convention des membres et partenaires de l’African Airlines Association (AFRAA) se poursuit ce lundi et mardi à l’hôtel Ravenala Attitude, Balaclava. L’objectif est de dégager des pistes de réflexion et stratégies pour que la connectivité aérienne sur le continent soit meilleure, en soutien au développement continental.

L’hôte de l’événement est Air Mauritius. La compagnie a été élue pour siéger sur le comité exécutif de l’AFRAA en tant que représentant pour la région de l’Afrique de l’Est. Elle sera représentée par le Chief Executive Officer d’Air Mauritius, Somas Appavou.

Environ 250 délégués, incluant des CEO de compagnies aériennes et des représentants de partenaires de l’industrie de l’aviation, aborderont de multiples aspects du secteur touchant le transport régional. Le thème est « Unlocking the potential of the African airline industry. »

Pour un continent ayant une population presque similaire à la Chine et à la l’Inde, pour l’Afrique sub-Saharienne dont la croissance de 3.5% serait supérieure à l’expansion mondiale en 2019, on ne pourrait affirmer que son industrie de l’aviation correspond à sa réalité économique. La performance de l’aviation africaine en-deçà des normes mondiales. À titre d’exemple, le coefficient de remplissage est en moyenne de 70.4% pour les compagnies africaines alors que sur le plan global, le chiffre est de 81.5%.

Notre service WhatsApp. Vous êtes témoins d`un événement d`actualité ou d`une scène insolite? Envoyez-nous vos photos ou vidéos sur le 5 259 82 00 !

  • I want to grow my income